Stratégie

L’OM est-il prêt à céder Steve Mandanda dès cet hiver ?

Après avoir vécu un mercato estival très agité, Vincent Labrune devra gérer de nouveaux casse-têtes lors du marché des transferts hivernal 2016. Le président olympien aura pour principale mission de gérer au mieux le dossier Steve Mandanda, tout en préservant les intérêts financiers et sportifs de l’OM. Une tâche qui ne s’annonce pas aisée…

L’Olympique de Marseille se séparera-t-il de son emblématique gardien de but international français Steve Mandanda lors du prochain mercato hivernal ? Tout porte à croire que cette hypothèse est actuellement creusée par toutes les parties prenantes du dossier. Alors que les agents de Mandanda s’activent pour trouver un point du chute au portier olympien en Premier League, la direction de l’OM étudie de son côté les options offertes pour remplacer au mieux son gardien lors de la deuxième partie de saison 2015-16.

D’après les informations relayées par la presse nationale, Vincent Labrune aurait accepté l’idée de se séparer de son gardien en cours de saison. Alors qu’il fait partie des rares cadres de l’effectif marseillais, la situation contractuelle de Steve Mandanda pousserait le dirigeant olympien à adopter cette position. Dans le cas contraire, Labrune prendrait alors le risque de voir partir Mandanda libre à l’issue de son contrat en juin prochain à l’image des départs de Gignac, Ayew, Morel et Fanni lors de la dernière intersaison.

Malgré l’échéance proche de son contrat, certains clubs de Premier League sont prêts à réaliser un investissement relativement important pour enrôler immédiatement le gardien marseillais. Aston Villa est le candidat le plus sérieux : dernier du championnat anglais, Rémi Garde souhaiterait s’appuyer sur l’expérience de Mandanda pour relancer son équipe. Newcastle United, qui a perdu Tim Krul sur blessure en cours de saison, serait également très intéressé par le gardien olympien tout comme Norwich. Une concurrence qui devrait permettre à l’OM de percevoir une somme supérieure à 3 M€ en indemnité de transfert.

En plus de récupérer une enveloppe inattendue, l’Olympique de Marseille se séparerait également de son plus gros salaire de l’effectif. Ce départ validerait alors pleinement la nouvelle stratégie salariale adoptée par le club phocéen. Percevant une rémunération de 300 000 € brut mensuel, Mandanda pèse actuellement plus de 5,1 M€ par an sur les comptes de l’OM, somme incluant les cotisations patronales. En cas de cession cet hiver, l’OM réaliserait alors une économie non-négligeable de l’ordre de 2,5 M€ concernant sa masse salariale.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • Si l’opération financière est alléchante – avec le déblocage d’une enveloppe supérieure à 5 M€ – l’OM perdrait en revanche un gros atout sur le plan sportif. Le club peut-il se permettre de finir la saison sans remplacer Mandanda tout en n’hypothéquant pas ses chances de finir sur le podium ? La direction pourrait profiter de ce départ pour donner une chance à Pelé, recruté l’été dernier pour insuffler une nouvelle concurrence au poste de gardien de but. Ainsi, cet apport financier servirait plutôt à recruter un attaquant de poids, capable de suppléer Michy Batshuayi lors de la seconde partie de cette saison 2015-16.

    Néanmoins, depuis plusieurs mois, la cellule de recrutement de l’OM aurait également noué quelques contacts avec Benoit Costil, le gardien du Stade Rennais. Un effort pourrait être réalisé lors de la prochaine trêve estivale pour enrôler le désormais troisième gardien de l’équipe de France.

    En cas de départ de Mandanda, la direction s’expose cependant au mécontentement des supporters, qui pestent contre la gestion actuelle du club phocéen. L’OM devra alors rapidement calmer la fronde en remontant la pente sportivement afin de valider les choix stratégiques opérés par le club au cours des derniers mois…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire foot-business. 


    Source photo à la Une : © Steve Mandanda (Facebook)

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer