Economie

Milan AC : la vente du club est-elle finalisée ?

cession-milan-ac-timing

Alors que la vente du Milan AC au consortium chinois Sino-Europe Sports Investment Management Changxing a été officialisée début août, le transfert des fonds suit son cours pour valider définitivement la transaction. Néanmoins, la finalisation de l’opération ne devrait pas intervenir avant la fin de l’année 2016. Décryptage…

On espère pour les supporters marseillais que la vente de l’OM se déroulera plus rapidement que l’opération actuellement menée au Milan AC. En effet, plus d’un mois et demi après l’officialisation du rachat – officialisation qui était intervenue après plus d’un mois de période de négociations exclusives – toutes les opérations menant à l’acquisition de 99,93% du capital social du club milanais par le consortium chinois Sino-Europe Sports n’ont pas encore été bouclées.

Néanmoins, selon les deux parties, la transaction suit l’échéancier prévu initialement. Après avoir versé un premier acompte de 15 M€ début août à la holding Fininvest, le groupe Sino-Europe Sports emmené par l’homme d’affaires chinois Yonghong Li vient de verser une nouvelle traite à hauteur de 85 M€ à l’entreprise détenue par la famille Berlusconi et propriétaire du Milan AC. Ainsi, le consortium chinois a déjà déboursé 100 M€ pour mener à bien cette opération.

Néanmoins, les versements sont encore loin d’être terminés. Au total, Sino-Europe Sports devra payer 520 M€ pour être assuré de prendre le contrôle de plus de 99,9% du capital social du club rossonero. Les deux parties ont indiqué lors d’un communiqué publié début septembre qu’elles comptaient finaliser tous les transferts financiers avant la fin de l’année 2016 afin d’ôter toute incertitude concernant l’avenir actionnarial du club.

Milan AC : le club devrait disposer de nouveaux moyens grâce à son futur propriétaire

Cependant, la réception du versement de 85 M€ payé dernièrement par Sino-Europe Sports aurait rassuré la famille Berlusconi quant aux intentions du consortium chinois d’aller au bout de cette opération. Pour les dirigeants de Fininvest, il n’y a désormais plus aucun doute sur l’aboutissement de cette vente contrairement au projet de reprise porté en 2015 par l’investisseur thaïlandais Bee Taechaubol. D’autant que la somme déjà déboursée par Sino-Europe Sports ne pourrait être remboursée même si l’opération venait finalement à échouer, d’après les accords signés entre les deux parties.

En plus des 520 M€ payés à Fininvest pour acquérir 99,93% du capital social du club, Sino-Europe Sports a également prévu d’absorber les 220 M€ de dettes accumulées par le Milan AC. Une opération qui valorise alors le club milanais à hauteur de 740 M€. Et, au-delà du coût d’acquisition, le consortium chinois s’est également engagé à investir 350 M€ sur 3 ans pour amorcer une nouvelle stratégie de relance, permettant au club de retrouver l’élite européenne. Des investissements qui pourraient démarrer dès le mercato hivernal si la transaction venait à être totalement finalisée d’ici là…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une : © Flickr.com (robin bos)

Articles populaires

To Top
Tweetez9
Partagez1
Partagez

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer