Economie

Vente de l’OM : où en est le dossier ?

vente om avancement dossier

Alors que les rumeurs se sont multipliées durant cette période estivale concernant la vente de l’Olympique de Marseille, Margarita Louis-Dreyfus a profité de l’intersaison pour opérer à une réorganisation de la direction du club afin de gérer au mieux une période de transition qui pourrait être amenée à durée. Décryptage…

Un candidat crédible a-t-il déposé une offre ferme de rachat concernant l’Olympique de Marseille depuis la mise en vente du club ? Alors que de nombreuses pistes ont été relayées dans la presse au cours des dernières semaines grâce à l’excellent travail d’investigation mené par les médias nationaux (L’Equipe, France Football…) et locaux (La Provence…), une dizaine de candidats auraient eu accès à la « data room », c’est-à-dire aux documents confidentiels détaillant la situation financière actualisée de l’Olympique de Marseille. Pour obtenir l’accès à de tels documents, il est nécessaire de présenter une évidence de fonds à hauteur de plusieurs millions d’euros, permettant une première validation du dossier de candidature.

Si les prétendants semblent se bousculer, pourtant, l’état-major de l’Olympique de Marseille ne renvoie pas les signaux d’une vente imminente. Tout d’abord, Margarita Louis-Dreyfus et sa garde rapprochée ont profité de l’intersaison pour remanier totalement la direction opérationnelle et administrative du club. Le conseil de surveillance a été réintroduit et un nouveau directeur opérationnel (Giovanni Ciccolunghi) et sportif (Gunter Jacob) ont été nommés. Une réorganisation qui ne plaide pas pour une finalisation de la vente lors des prochaines semaines.

Autre signal fort : la direction de l’OM n’a toujours pas annoncé la mise en place d’un protocole de négociation exclusive avec un des acteurs intéressés par le club phocéen. Ce type de mise en place constitue en règle générale la dernière étape avant la conclusion de la transaction, permettant à l’acquéreur de procéder calmement et sereinement aux derniers audits pour réaliser son offre ferme et définitive. Une étape qui peut durer plusieurs semaines : depuis près de deux mois, la famille Berlusconi a signé un tel protocole avec un consortium chinois pour la cession de parts du Milan AC sans que la procédure n’ait encore abouti.

Vente de l’OM : le dossier sera-t-il finalisé avant la fin de l’année 2016 ?

Ainsi, malgré la multitude de candidats ayant affirmé plus ou moins officiellement leur intérêt pour l’OM, aucun dossier ne semble sur le point d’aboutir. Après avoir un temps évoqué la piste iranienne, les dernières pistes les plus chaudes mènent à Gérard Lopez ou encore à Grégory Maquet.

Néanmoins, certains éléments empêcheraient les négociations d’avancer. Et le premier obstacle serait la garantie de passif exigée par les repreneurs intéressés. En d’autres termes, les candidats souhaiteraient que l’actuel actionnaire supporte les éventuelles charges financières liées à certaines affaires en cours. Cela concerne notamment les frais de licenciement de l’entraîneur Michel, l’affaire Lassana Diarra ou encore le montage financier lié à La Commanderie.

Face aux difficultés rencontrées par Gerard Lopez suite au rachat de l’écurie de Formule 1 Lotus F1 Team – la structure a accusé jusqu’à 100 M€ de dettes à cause d’un modèle économique chancelant en raison notamment de l’effondrement de Lotus Cars – il est évident que l’homme d’affaires luxembourgeois souhaite s’éviter de nouveaux désagréments liés au rachat d’une structure sportive.

« Margarita Louis-Dreyfus n’a pas les demandes qu’elle souhaite » a alors résumé vendredi dernier Jean-Claude Gaudin, lors d’une conférence de presse organisée juste après une entrevue ayant réuni la propriétaire de l’OM et le Maire de Marseille. Les supporters olympiens ainsi que les salariés du club devront sans doute s’armer de patience avant de connaître l’identité du prochain repreneur…

Si vous souhaitez compléter votre veille sur l’actualité économique du football, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire 


Source photo à la Une : © Wikipedia.org (Hombrey)

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer