Economie

Quel sera l’avenir financier du VfL Wolfsburg ?

Alors que le scandale Volkswagen au sujet des émissions n’a pour le moment entraîné aucun éclaircissement de sa politique d’investissements dans le secteur footballistique, la direction du VfL Wolfsburg pourrait être amenée à travailler sur plusieurs scénarios pour assurer sa pérennité financière. Explications…

Quelles seront les conséquences de la crise Volkswagen sur le VfL Wolfsburg ? Alors que de nombreuses rumeurs ont circulé au cours des dernières semaines au sujet d’un potentiel désengagement de Volkswagen auprès du club, la nouvelle direction n’a pour le moment éclairci aucun élément sur l’avenir de ses investissements au sein du vice-champion d’Allemagne.

Néanmoins, avec le départ de Martin Winterkorn à la tête du groupe Volkswagen, le VfL Wolfsburg a perdu son principal allié dans le renforcement des investissements du constructeur automobile auprès du club de Basse-Saxe. Lors de la dernière campagne électorale pour la présidence du groupe Volkswagen, Winterkorn avait notamment défendu un plan renforcé d’investissements avec une enveloppe de 80 M€ par an alloué au VfL afin de lui permettre d’améliorer ses infrastructures tout en renforçant sa compétitivité sportive.

« Bien évidemment, nous avons discuté ici de la crise Volkswagen. Mais nous n’avons pas évoqué les effets sur le VfL Wolfsburg. Je pense que ce n’est pas nécessaire pour le moment » avait alors commenté fin septembre Klaus Allofs, directeur général du VfL. Ce dernier avait également indiqué s’être entretenu longuement avec Francisco Javier Garcia, haut dirigeant du groupe Volkswagen.

Depuis, la communication autour de la crise Volkswagen n’a donné lieu à aucun commentaire au sein de la direction du club. Néanmoins, les nouvelles n’ont pas forcément été bonnes pour autant. Le VfL Wolfsburg a notamment renoncé à la construction d’un nouveau centre de formation qui devait être financé en grosse partie par le constructeur automobile à hauteur de 40 M€. Et le club a également perdu son équipementier, Kappa, qui cessera ses activités à la fin de la saison. Le VfL Wolfsburg espère néanmoins se qualifier pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions afin de générer des revenus additionnels qui n’avaient pas forcément été prévus dans le budget prévisionnel.

Si l’inquiétude est palpable du côté du VfL Wolfsburg, d’autres clubs allemands pourraient être menacés par la crise Volkswagen. Au total, le groupe automobile possède une participation actionnariale dans trois clubs de Bundesliga – VfL Wolfsburg, Bayern Munich, FC Ingolstadt – et sponsorise 13 clubs professionnels allemands. Le groupe possède enfin les droits de naming de la Coupe d’Allemagne. Néanmoins, au cours des dernières semaines, Volkswagen a envoyé un message positif en renouvelant sa collaboration avec le Werder Brême…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 


Source photo à la Une : © VfL Wolfsburg (Facebook)

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer