Stades

Le stade de West Ham United bientôt rebaptisé ?

naming west ham united

Le Stade Olympique de Londres, actuellement exploité par le club de West Ham United, pourrait changer de nom la saison prochaine en raison de la signature d’un contrat de naming.

En quête d’un namer depuis de longs mois, le propriétaire du Stade Olympique de Londres serait en passe de dénicher son partenaire commercial. En effet, la London Legacy Development Corporation (LLDC) serait sur le point d’annoncer la signature d’un contrat selon les informations relayées par la presse anglaise.

Et le candidat intéressé par l’acquisition de ce package serait l’opérateur téléphonique Vodafone. Ce dernier serait en passe de sceller un contrat pour les 6 prochaines années. Un accord qui entrerait en vigueur à compter de la saison 2017-18.

Toujours selon les informations dévoilées par les médias britanniques, Vodafone aurait proposé une somme globale de l’ordre de 20 M£ (23,4 M€) pour acquérir les droits. Un montant bien inférieur aux sommes recherchées initialement par la LLDC pour signer un tel accord. Lors du démarrage de la campagne de  prospection commerciale, l’entité publique chargée d’administrer le stade songeait à signer un accord à hauteur de… 15 M£ (17,5 M€) par exercice !

Quelle somme sera redistribuée à West Ham United ?

Pour le moment, aucune information n’a circulé quant aux éventuels revenus distribués à West Ham United, club exploitant désormais l’enceinte olympique à l’année. Selon les termes initiaux, le club londonien devait récupérer 50% des revenus supérieurs à 4 M£ (4,7 M€) par exercice. Or, la signature d’un accord nettement en-deçà des objectifs initiaux pourrait entraîner une nouvelle renégociation des termes.

En attendant, aucune partie prenante du dossier n’a confirmé la rumeur Vodafone. La LLDC préfère rester prudente sur ce sujet sensible. L’an dernier, l’entité publique était déjà proche de signer un contrat de naming avec l’entreprise Mahindra à hauteur de 6 M£ (7 M€) par exercice. Mais, finalement, la société indienne n’a jamais formulé une offre ferme permettant de conclure le deal…

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 4.0

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer