Economie

West Ham United réalise enfin des profits

Alors que le club londonien de West Ham United était structurellement déficitaire au cours des dernières années, la direction du club a enfin présenté pour l’exercice 2013-14 un bilan financier positif. Une inversion de tendance qui tombe à pic pour un club qui va changer de stade et qui ambitionne de se qualifier pour une compétition européenne…

Le co-président de West Ham United, David Sullivan, était heureux de présenter publiquement le bilan financier du club londonien pour l’exercice 2013-14. Alors que les quatre bilans financiers précédents avaient été lourdement déficitaires, West Ham United présente un résultat avant impôts positif de l’ordre de 10,345 M£. Il s’agit d’un gros retournement de situation pour un club où l’actionnaire n’a cessé d’investir pour éponger les pertes.

En effet, entre les saisons 2009-10 et 2012-13, les Hammers avaient accumulé plus de 66,5 M£ de pertes avant impôts. Le point culminant des déficits a été atteint lors de la saison 2011-12 où, suite à sa relégation en Championship (D2 Anglaise), West Ham United avait enregistré une perte avant impôts de l’ordre de 23,856 M£. La relégation avait divisé par deux les recettes hors transferts du club.

résultat avant impots West Ham United

Néanmoins, un début de retour vers l’équilibre budgétaire était perceptible dès la saison 2012-13. Pour son retour dans l’élite, le club avait accusé un déficit de seulement 3,5 M£ contre une somme flirtant avec les 20 M£ lors des saisons précédentes. La descente en Championship avait eu le mérite de couper dans les dépenses au sein du club et de réduire la masse salariale.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • La hausse des revenus TV explique le bon bilan financier de West Ham

    Le résultat positif généré par West Ham United lors de la saison 2013-14 s’explique clairement par la hausse de revenus perçus par le club. Pour la première fois de son histoire, les recettes hors transferts du club ont franchi la barre des 100 M£ pour atteindre 114,852 M£.

    répartition revenus west ham united

    Cette hausse importante des revenus a ravi les différents dirigeants du club. « Le Board et moi-même sommes pleinement ravis des résultats sportifs et financiers pour la saison 2013-14 avec le maintien du club en Premier League et l’atteinte des demi-finales en Capital One Cup » a ainsi déclaré David Sullivan. « A travers un travail remarquable mené par une équipe fiable et soudée sur et en-dehors du terrain, le club de West Ham United a progressé cette saison en termes de grandeur, de stature et de revenus » a alors ajouté Karren Brady, vice-présidente de West Ham United.

    Cette hausse de recettes s’explique essentiellement par l’augmentation des droits TV au sein du championnat de Premier League. Alors que le club avait perçu 51,8 M£ en 2012-13 en provenance de cette source, cette dernière a progressé de 45% pour atteindre 75,4 M£ en 2013-14.

    Les autres sources de revenus du club sont restées assez stables par rapport à la saison précédente. Le club enregistre tout de même une hausse de 1,5 M£ de revenus de billetterie, pour atteindre 19,5 M£ lors de la saison 2013-14. Les revenus commerciaux du club n’ont pas bougé d’une année sur l’autre.

    sources de revenus west ham united

    West Ham United pourrait rehausser ses revenus dans les années à venir

    Ce bon bilan financier tombe bien pour la direction de West Ham United. Ambitionnant une qualification européenne grâce à son bon parcours cette saison en Premier League, le club londonien pourra justifier ses efforts financiers auprès de l’UEFA au cours des dernières saisons afin de ne pas être sanctionné pour ses déficits chroniques antérieurs.

    De plus, West Ham United pourrait bien changer de dimension financière et sportive au cours des saisons à venir. En effet, à l’orée de la saison 2016-17, le club londonien devrait intégrer le stade Olympique de Londres pour une durée minimum de 99 ans. Un nouvel outil qui devrait permettre au club de dynamiser fortement ses revenus de billetterie et d’hospitalités.

    Néanmoins, avant son entrée dans son nouveau stade, West Ham United pourrait affronter la colère de ses rivaux londoniens. Les clubs voisins de Milwall et de Charlton étudient actuellement l’idée de mener une action en justice afin de protester contre les conditions avantageuses de location du stade obtenues par West Ham United de la part de l’organisme public London Legacy Development Corporation. Ainsi, la direction de West Ham a intérêt à se faire discret au sujet de ses bons résultats financiers…

    Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous inscrire à notre newsletter foot-business. 

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer