Marketing

Winamax et Zebet, nouveaux acteurs du marché des paris sportifs !

C’est fait, Winamax et Zebet, qui ont décroché leur licence Arjel mi-mai, débarquent enfin sur le marché du pari sportif. L’un se verrait bien profiter de son immense base de données poker pour concurrencer les trois leaders (Betclic, PMU, Bwin), tandis que l’autre vise 10% de part de marché. Voyons ensemble ce qui a poussé ces deux nouveaux bookmakers à se lancer, et tentons d’évaluer leurs perspectives à moyen terme !

Le pari sportif, un secteur porteur

Alors que le poker et les paris hippiques reculent considérablement, les récents rapports de l’Arjel ont révélé que les paris sportifs ne connaissaient pas la crise. Mieux, le volume de paris a augmenté de 20% sur la dernière année. Et 60% des mises concernent désormais le football. Plutôt transparent, le site PMU.fr, qui s’est offert 25% de part de marché dans ce secteur, a communiqué un bénéfice de 40M€ sur l’année 2013.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Alors que la Coupe du Monde 2014 se profile, il n’est donc pas étonnant que Winamax et Zeturf aient pris la décision de s’ouvrir à ce nouveau marché, très rentable.

Winamax, nouveau poids lourd ?

Winamax dispose d’une base de données poker énorme et affiche forcément des ambitions dans le secteur du pari sportif. Reste que la célèbre room de poker manque encore d’expérience dans ce secteur et aura sans doute besoin de temps pour s’installer. Les premières analyses révèlent que la stratégie Winamax est de proposer des cotes 1N2 attractives sur la Coupe du Monde et le football en général, afin d’attirer rapidement une grande partie des parieurs. Attendez-vous aussi à voir débarquer un bonus agressif juste avant ou pendant le Mondial…

L’analyse du site Winamax

Zebet, du solide ?

Zebet proposera une plateforme identique à celle développée par Francepari, qui s’est fait une belle place dans le secteur du pari sportif (6% de part de marché). Comme Winamax pour le poker, Zebet devrait inciter ses amateurs de turf à se lancer dans le pari sportif, et compte bien grandir rapidement. Ce nouveau bookmaker ne devrait pas concurrencer les leaders, mais peut voir les choses en grand s’il parvient à se distinguer de la concurrence à travers des types de cotes, ou diverses offres promotionnelles.

En savoir plus sur Zebet

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer