Premium

« Je milite depuis des années pour la suppression du mercato hivernal »

premium interview christophe mongai
Anton_Ivanov / Shutterstock.com

Son point de vue est singulier dans la profession. S’exprimant régulièrement à ce sujet, l’agent Christophe Mongai est un fervent partisan de la suppression du mercato hivernal. Une mesure qui permettrait de stabiliser les effectifs de Ligue 1. Le dirigeant de l’agence USM nous explique sa position.

Quelles sont les caractéristiques du mercato hivernal par rapport au marché des transferts estival ? Considérer le mercato hivernal comme un marché d’ajustement n’est-il pas trop restrictif ?

Non c’est vraiment le cas. C’est un marché d’appoint principalement pour les clubs qui ne sont pas en phase avec leurs objectifs initiaux. C’est souvent un marché où seuls les clubs espérant jouer le haut de tableau ou à l’inverse éviter la descente sont actifs.

Il n’y a aucun intérêt pour un club du ventre mou d’être actif lors du mercato hivernal. Sauf à anticiper le mercato d’été sur un profil bien particulier.

Doit-on s’attendre à un marché animé concernant la Ligue 1 cet hiver ? Et en Europe, certains gros clubs vont-ils faire des efforts financiers pour réaliser d’importants mouvements ? 

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique avec nos meilleurs contenus en version enrichie
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer