antoine tremblot interview
Interview

Refonte de logo : quels enjeux ?

Antoine Tremblot / Leroy Tremblot

Alors que de nombreux clubs européens ont fait évoluer leur logo au cours des derniers mois ; une tendance générale à la simplification se dégage dans l’univers footballistique. Pour mieux comprendre les enjeux en lien avec la refonte de logo, Ecofoot.fr a interrogé Antoine Tremblot, Directeur Général de Leroy Tremblot, agence ayant notamment accompagné le FC Nantes dans la conception de son nouveau logotype.

Depuis quelques années, nous observons au sein du football européen un mouvement de simplification des logos, avec notamment la suppression de certains codes héraldiques. Partagez-vous un tel constat ? A quoi ce mouvement est-il dû ?

Je partage votre analyse. Et, de mon point de vue, cette tendance simplificatrice n’est pas uniquement visible dans le secteur du football. De tout temps, le logo a eu pour vocation de véhiculer les valeurs essentielles d’une entité tout en étant le plus synthétique possible.

Mais il y a eu une exception à cette règle. Dans les années 80-90, avec la course au développement informatique, les agences se sont mises à sophistiquer les logos grâce aux nouveaux logiciels de traitement d’image. Des retraitements de formes puis de textures – avec l’apparition des dégradés – ont alors vu le jour. Chaque nouvelle génération de logiciels entraînait son lot d’effets nouveaux. Les clients, eux-mêmes, demandaient aux agences d’utiliser les nouveaux effets dans la conception des logos. Au bout d’un moment, les agences et les annonceurs se sont alors rendus compte qu’ils ne produisaient plus des logos mais des illustrations ! Le logo avait alors perdu sa fonction essentielle de synthèse et il périmait de plus en plus rapidement.

Par exemple, dans le secteur de la téléphonie, Orange a adopté dès la naissance de la marque un logo simple mais facilement identifiable. Résultat : le logo de la marque n’a quasiment pas bougé depuis la fin des années 90. En revanche, Bouygues Telecom a conçu initialement un logo plus travaillé, avec différents effets de texture. Aujourd’hui, la société en est à sa 5ème version de logo en 20 ans !

La tendance « Orange » a désormais repris le dessus. Petit à petit, nous sommes revenus aux fondamentaux concernant les logos. Un logo, c’est fait pour durer. Les projets de refonte ont pour ambition de supprimer les éléments superflus, qui ne sont pas inscrits dans l’ADN d’une marque. Les marques reviennent aux fondamentaux en modernisant leur logo.

Le mouvement de simplification des logos des clubs de football s’inscrit donc dans une tendance plus générale…

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°48


    Refonte de logo : quels enjeux ?

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer