rénovation la meinau
Interview

« Le sport n’est pas un sujet accessoire pour l’Eurométropole de Strasbourg »

Photo POPULOUS & REY DE CRECY LUXIGON

Comment les collectivités soutiennent-elles les clubs de leur territoire en cette période si difficile pour le mouvement sportif ? L’Eurométropole de Strasbourg ne se soustrait pas à ses responsabilités. En plus de maintenir d’importants projets visant à développer la compétitivité des clubs de haut niveau de l’agglomération strasbourgeoise – à l’image de la rénovation du Stade de la Meinau – l’Eurométropole a débloqué plusieurs mécanismes d’aides pour subvenir aux besoins du sport professionnel et amateur local. Vincent Debes, Vice-Président de l’Eurométropole de Strasbourg en charge du sport, des équipements publics sportifs et des politiques de sport santé, revient sur les choix opérés par l’intercommunalité alsacienne en cette période de crise. Entretien.

Le 05 janvier dernier, le projet définitif de rénovation du Stade de la Meinau a été présenté à la presse. Un projet qui sera financé à 50% par l’Eurométropole à hauteur de 50 M€. Pourquoi l’Eurométropole a-t-elle accepté de contribuer significativement au financement de cette rénovation de stade ? Comment compte-t-elle évaluer le retour sur investissement de cet engagement financier ?

L’Eurométropole de Strasbourg est propriétaire du Stade de la Meinau. C’est au propriétaire qu’incombent les obligations de maintenance, d’entretien et de remise à niveau des équipements. Ces dernières années, nous avions raté plusieurs opportunités de moderniser et d’agrandir notre enceinte sportive. Par exemple, l’Etat avait débloqué des crédits pour contribuer au financement du parc des stades retenus pour l’organisation de l’EURO 2016. Mais aucune rencontre de l’événement n’a été organisée à La Meinau.

Sous l’ancienne présidence de l’Eurométropole, certains engagements avaient déjà été actés concernant la modernisation de La Meinau. En tant que Vice-Président en charge du sport et des équipements publics sportifs, j’ai veillé à ce que le projet tienne la route, notamment en impliquant les différentes collectivités. Elles contribuent d’ailleurs toutes au financement. En plus de l’apport de l’Eurométropole, le budget est complété par la Région Grand-Est (25 M€), la Ville de Strasbourg (12,5 M€) et le Département du Bas-Rhin (12,5 M€) – enveloppe budgétaire validée par la Collectivité Européenne d’Alsace.

Toutes les collectivités souhaitent ainsi doter Strasbourg d’un grand stade en adéquation avec le rayonnement de la ville et de son territoire. Strasbourg, capitale de l’Europe, se doit de disposer d’un stade digne de ce nom, en capacité d’accueillir des manifestations de niveau international. Cette rénovation s’inscrit également dans un projet de valorisation patrimoniale. Le Stade de la Meinau est un patrimoine qu’il faut entretenir !

Comment le RC Strasbourg Alsace a-t-il été associé au projet ?

Nous sommes toujours à l’écoute des demandes des clubs professionnels de notre territoire. Les clubs ont besoin de trouver de nouvelles sources de financement pour maintenir voire élever leur niveau. Cela passe alors par un enrichissement de la stratégie de partenariats, l’exploitation de loges adaptées à leurs activités, l’augmentation de la jauge grand public… C’est d’autant plus vrai au Racing car le club suscite depuis plusieurs saisons un incroyable engouement populaire ! C’est simple : dans son histoire, le club n’a jamais recensé autant d’abonnés.

« Le Racing suscite un incroyable engouement populaire ! »

Nous avons travaillé en étroite collaboration avec la direction du RC Strasbourg Alsace pour définir la bonne jauge – la capacité du stade sera portée à 32 000 places – et satisfaire les besoins du club. Toutefois, le Stade de la Meinau sera amené à accueillir d’autres événements nationaux et internationaux en-dehors des rencontres du Racing. Il disposera des standards requis pour accueillir de grands événements sportifs et culturels.

Les modalités d’exploitation du Stade de la Meinau rénové ont-elles déjà été fixées avec la direction du RC Strasbourg ? Le club bénéficiera-t-il d’une exploitation élargie de l’enceinte sportive ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°78


    « Le sport n’est pas un sujet accessoire pour l’Eurométropole de Strasbourg »
    To Top
    Send this to a friend