marché naming
Premium

Naming : un marché européen qui tarde à décoller ?

Stefano Tammaro - Shutterstock.com

Alors que certains exploitants d’enceintes nord-américaines parviennent à négocier des contrats de naming à plusieurs dizaines de millions de dollars par saison, les prix tardent à s’envoler sur les différents marchés européens. Une différence de maturité de marché entre les deux continents qui ne s’explique pas uniquement par des divergences culturelles dans la consommation de spectacles sportifs. Eclairage.

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°66


    Naming : un marché européen qui tarde à décoller ?
    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer