Premium

« Aujourd’hui, la question centrale du Red Star est son ancrage à Bauer »

red star interview nicolas kssis
Ecofoot.fr

Club singulier au sein du paysage footballistique français, le Red Star a su développer une identité forte au cours de son histoire. Véhiculant des idéaux politiques ancrés à gauche, l’évolution récente du club pour se conformer aux exigences du professionnalisme a parfois suscité quelques tensions auprès de certains supporters inconditionnels. Pour évoquer l’identité du Red Star et son évolution, Ecofoot.fr est parti à la rencontre de Nicolas Kssis-Martov, Journaliste à So Foot et fin connaisseur de l’histoire du club audonien.

Le Red Star est l’un des rares clubs français à être associé à un positionnement politique clairement identifié. L’histoire du club explique-t-elle à elle seule ce positionnement ?

Le positionnement politique à gauche du Red Star est aujourd’hui surtout incarné par ses supporters. Ils occupent une place singulière dans le monde des ultras français. A ma connaissance, il n’existe pas de kop en France autant marqué à gauche. Certains groupes de supporters peuvent afficher leurs positions antiracistes en tribunes mais cela s’arrête là. Les ultras du Red Star se revendiquent ouvertement Antifa.

L’histoire du Red Star a bien évidemment contribué à façonner cette image renvoyée par le club. Quand il s’est installé à Saint-Ouen, en « banlieue rouge », des liens profonds ont été noués avec le communisme. Jean-Baptiste Doumeng, alias le Milliardaire Rouge, a assuré la présidence du club au début des années 70. Le gendre de Georges Marchais, figure emblématique du PCF, a évolué au Red Star. N’oublions pas également Rino Della Negra, figure de la résistance communiste et joueur du Red Star.

Toutefois, le Red Star n’occupe pas une place particulière dans le foot français uniquement pour son positionnement politique. Le club a également connu ses heures de gloire. Le Red Star a notamment remporté trois fois d’affilée la Coupe de France dans les années 20.

La proximité avec la municipalité communiste de Saint-Ouen dans les années 60-70 n’a-t-elle pas contribué à forger l’étiquette politique du Red Star FC ? 

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°53


    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer