Interview

« Cela a toujours été dans l’ADN de l’OGC Nice de valoriser son histoire »

ogc nice interview virginie rossetti anciens joueurs
OGC Nice Médias

Créer un véritable esprit de famille pour favoriser la transmission de l’histoire et de la culture du club de génération en génération. C’est le défi que relève avec brio l’OGC Nice, en accordant notamment une place importante à ses anciens joueurs dans la vie du club. Pour mieux comprendre la politique développée par le club azuréen, Ecofoot.fr est parti à la rencontre de Virginie Rossetti, Directrice Communication & Marque de l’OGC Nice.

L’OGC Nice a dernièrement reçu le prix « Générations Foot 2019 » pour sa politique d’intégration et de valorisation de ses anciens joueurs. Une distinction inédite qui couronne près d’une décennie de collaboration avec l’Association des Anciens Aiglons. Comment cette relation s’est-elle construite au fil du temps ?

L’OGC Nice étant l’un des clubs les plus anciens du football français, il a toujours été dans son ADN de valoriser l’histoire de celui-ci. L’Association des Anciens Aiglons existe depuis de nombreuses années et les liens ont toujours existé, mais je dirais que c’est la structuration croissante du club qui a permis d’intégrer au mieux l’équipe des Anciens comme une équipe à part entière du club.

Au moment de quitter le stade du Ray, il nous est apparu essentiel de valoriser tous ceux qui ont contribué à rendre ce stade mythique. Nous avons voulu que l’âme du Stade du Ray habite l’Allianz Riviera. C’est à ce moment-là qu’a été créé le Café des Aiglons, véritable musée de l’OGC Nice, au sein du Musée National du Sport – situé dans l’enceinte de l’Allianz Riviera – et depuis, ce lieu est devenu le point de rendez-vous des Anciens et de leurs supporters.

Aujourd’hui, l’Association des Anciens Aiglons occupe une place importante dans la vie du club. Les membres de l’association sont actifs dans la politique sociétale développée par l’OGC Nice. Des opérations sont également mises en place pour favoriser les échanges entre anciens joueurs et supporters lors des rencontres du Gym à l’Allianz Riviera. Une telle implication des anciens joueurs contribue-t-elle à renforcer l’ancrage local du club ?

Au même titre que la dimension historique, l’importance du club sur son territoire est inscrite dans l’ADN du club. D’un point de vue sociétal, le club s’est également structuré et fait aujourd’hui de très nombreuses actions, via son fonds de dotation. Et c’est l’ensemble du club qui y prend part. L’équipe professionnelle au même titre que les employés administratifs et les jeunes joueurs du Centre de Formation, de l’école de foot, et donc logiquement les Anciens Aiglons dont la renommée permet de poser un éclairage fort sur les actions auxquelles ils participent.

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°45


    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer