Economie

Manchester City, principale puissance financière du football mondial ?

manchester city puissance financière
Dmytro Larin / Shutterstock.com

Selon la dernière édition de l’étude Football Finance 100 menée par Soccerex, Manchester City FC serait le club de football le plus puissant au monde sur le plan financier. Un classement qui favorise les clubs disposant d’un puissant investisseur à leur tête.

Manchester City FC bientôt sur le toit du monde ? Si, sur le plan sportif, le club mancunien cherche encore à conquérir sa première Champions League ; les Citizen sont désormais le club le plus puissant au monde sur le plan financier d’après la dernière édition de l’étude Football Finance 100 dévoilée par Soccerex.

Prenant en compte 5 critères pour réaliser sa hiérarchie – actifs joueurs, actifs corporels, liquidités, capacités d’investissement du propriétaire et niveau d’endettement net – Soccerex réalise un top 100 mondial des clubs en calculant en indice à partir des états financiers des différentes formations. Un classement 2019 qui s’appuie notamment sur les éléments financiers publiés à l’issue de la saison 2016-17 par les différents clubs.

Le mode de calcul utilisé par Soccerex pour réaliser son classement semble faire la part belle aux clubs détenus par de puissants investisseurs. Puisque le Paris Saint-Germain – club également étiqueté comme un nouveau riche – se classe confortablement au deuxième rang avec un indice se rapprochant de la barre des 4.

La prise en compte de la capacité d’investissement des actionnaires est un élément qui ne joue pas en faveur des hyperpuissances de Liga. Clubs générant les plus importants revenus selon les dernières données publiées par Deloitte, le Real Madrid et le FC Barcelone ne se classent respectivement qu’au 6ème et 7ème rang avec des indices de 2,38 et 2,05.

Concernant Manchester United – qui ne pointe qu’au 8ème rang de cette hiérarchie – le poids de sa dette nette dégrade considérablement son indice. Une dette nette qui est en partie liée à l’opération de LBO réalisée par son propriétaire américain au moment du rachat du club en 2005.

A noter également que l’étude met en évidence la montée en puissance des clubs provenant de Major League Soccer et de Chinese Super League. Le club de Guangzhou Evergrande figure au 12ème rang mondial tandis que le premier représentant de la MLS – les Los Angeles Galaxy – intègre également le top 20. Deux championnats qui pourraient hisser plus de représentants si les contraintes liées à l’achat de joueurs – taxe de luxe pour la CSL et salary cap pour la MLS – étaient levées.

Enfin, concernant la Ligue 1, l’Olympique Lyonnais intègre également le top 20 en se classant au 18ème rang. Les autres clubs français figurant dans ce top 100 sont l’AS Monaco (22ème), l’Olympique de Marseille (35ème), le Stade Rennais (53ème), l’OGC Nice (67ème) et les Girondins de Bordeaux (80èmes).

Etude complète : http://mysoccerex.com/Soccerex_Football_Finance_100_2019_Edition.pdf

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer