Média

Le Café du Sport Business, instrument de veille par excellence

Photo Le Café du Sport Business

La newsletter Le Café du Sport Business s’est imposée en un an et demi comme un outil de veille incontournable au sein du sport français. Un succès qui laisse entrevoir de belles opportunités de croissance. Portrait.

Chaque matin, elle est attendue de pied ferme dans la plupart des principales organisations sportives du pays. Traditionnellement envoyée entre 6h30 et 8h, chaque édition de la newsletter du Café du Sport Business relaie les principaux articles sport business publiés dans les médias francophones au cours des 24 dernières heures. De quoi réaliser un travail de veille exhaustif avant d’entamer sa journée de travail.

Si, aujourd’hui, la consultation de la newsletter Le Café du Sport Business est pleinement rentrée dans les mœurs au sein du sport français ; cette lettre d’information quotidienne est issue d’un projet personnel répondant à des objectifs bien plus terre à terre.  « Quand je lance la newsletter en mars 2021, j’entame des démarches de recherche d’emploi. L’objectif était alors de me redonner de la visibilité auprès des professionnels du sport business en France tout en cultivant mon réseau » nous confie Olivier Spaeth, Fondateur du Café du Sport Business et aujourd’hui France & Benelux Manager chez Horizm. A l’époque, ses principales sources d’inspiration sont américaines avec notamment les newsletters Hashtag Sports et Front Office Sports très consultées par les professionnels anglo-saxons du sport business. Un modèle qui n’avait alors pas encore gagné l’Hexagone.

Face à l’accueil bienveillant et aux succès d’audiences enregistrés, Olivier Spaeth a décidé de poursuivre l’aventure Le Café du Sport Business en parallèle de ses activités professionnelles. Pour le plus grand bonheur de ses fidèles abonnés. « C’est un vrai plaisir de produire et d’envoyer cette newsletter tous les jours. On a toujours besoin de cultiver son réseau même quand on est en poste. Désormais, la newsletter m’aide au quotidien dans mes activités professionnelles chez Horizm. Il n’y a vraiment aucune raison d’arrêter l’aventure » précise ainsi Olivier Spaeth.

Opérationnellement, Olivier Spaeth passe entre 1h et 1h30 par jour pour concevoir chaque édition de la newsletter. Un temps relativement court compte tenu de l’exhaustivité du support. Une efficacité qu’il doit à des process rôdés en matière de veille. « Pour sélectionner les contenus, je me base essentiellement sur trois canaux. J’utilise toujours les bons vieux flux RSS qui fonctionnent très bien ! J’ai mis en place un flux qui agrège les articles d’une trentaine de médias environ. J’ai également mis en place un système d’alertes Google pour réceptionner directement dans ma boîte mail les articles en lien avec les thématiques traitées. Enfin, en raison de mes activités professionnelles, mes flux LinkedIn et Twitter sont aujourd’hui très centrés sur les sujets sport business. A travers ces trois sources, je ne rate quasiment aucune information majeure » nous décrypte ainsi Olivier Spaeth.

Un mode de fonctionnement qui permet de rassembler dans chaque édition une vingtaine d’articles en lien avec le sponsoring, les droits TV, la fan-expérience, la RSE, l’eSport, la billetterie ou encore les ressources humaines. Des rubriques annexes viennent également compléter cette newsletter avec notamment une ouverture sur l’international ou encore une sélection des dernières offres d’emploi dans le secteur.

Un rendez-vous quotidien très prisé des professionnels

Envie de lire cet article en intégralité ? Devenir membre d'Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Consulter nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média singulier


  • Les professionnels recommandent Ecofoot

    "Les contenus d'Ecofoot sont variés, de qualité et visionnaires. C'est un outil idéal de veille"

    Antoine Miche - Président - Football Ecologie France

    Déjà abonné à Ecofoot Premium ?


    Magazine N°89


    Le Café du Sport Business, instrument de veille par excellence

    To Top
    Send this to a friend