Economie

Le Real Madrid s’essaie au bitcoin !

real madrid bitcoin
Shutterstock.com

Le Real Madrid est un club qui se plait à être premier. Sur le plan sportif, bien évidemment, mais également d’un point de vue économique. En effet, le champion d’Europe en titre va devenir le premier club à instaurer le bitcoin comme moyen de paiement. Une petite révolution qui intrigue. Par Guillaume Monteiro.

Apparu en 2009, le bitcoin fait partie de ce que l’on nomme les crypto-monnaies, c’est-à-dire des monnaies sans aucun format physique et donc 100% numérique. Elles n’ont pas de cours légal et ne sont pas indexées sur les devises classiques. Leurs valeurs fluctuent donc librement en fonction de la demande. L’augmentation de la valeur du bitcoin au cours de ces dernières années a attiré l’attention des entreprises ainsi que des investisseurs. Il faut dire que le lancement d’une nouvelle monnaie, sans l’intervention de banques centrales et commerciales, cela attise forcément la curiosité.

Mais les utilisateurs de bitcoins le savent, cette monnaie n’est pas sans risque. Les fluctuations du bitcoin sont très difficiles à prévoir. Son fonctionnement engendre automatiquement beaucoup plus de volatilité que les monnaies traditionnelles, et sa valeur peut donc croître aussi rapidement qu’elle peut chuter. De plus, la pérennité du bitcoin est régulièrement mise en cause par les économistes, doutant de la solidité d’une monnaie ne bénéficiant pas du soutien d’un Etat.

Le choix madrilène, tout sauf un hasard

Mais le Real Madrid, lui, se préoccupe sûrement assez peu de ces problématiques. Le club veut tout d’abord contenter et fidéliser toujours plus de supporters à travers le monde, d’où ce choix d’autoriser le bitcoin comme moyen de paiement. A partir du 1er février, il sera alors possible de payer avec cette monnaie lors de la visite du stade Santiago Bernabeu, qui comprend également le musée, les vestiaires ou encore la pelouse. Le tarif pour cette visite est actuellement fixé à 18 €. A titre de comparaison, 1 bitcoin vaut aujourd’hui 11 527 €, un montant qui aura certainement beaucoup évolué d’ici deux jours.

Cette mise en place est la résultante d’un partenariat du club madrilène avec la compagnie de ventes de billets 13Tickets. La société cherche à se développer en Espagne et va mettre en place ce moyen de paiement pour d’autres activités touristiques dans le pays. Avec à terme l’idée de généraliser ce mode de paiement en Espagne. Selon le quotidien AS, la société serait également en négociations avancées avec l’Atletico de Madrid pour faire de même concernant la visite du Wanda Metropolitano, le tout nouveau stade des Colchoneros.

Il n’est pas étonnant que Madrid soit prise pour cible par les fervents partisans des crypto-monnaies. La ville a lancé en 2014 un projet de « rue bitcoin », au sein de laquelle tous les commerçants acceptent le bitcoin comme monnaie de paiement. Madrid veut s’imposer comme l’une des capitales européennes majeures dans la monnaie numérique et plus globalement au niveau technologique.

« Le Bitcoin offre de nombreux avantages. Il est universel, ce qui permet instantanément d’envoyer de l’argent partout dans le monde. Son émission est prédéterminée par un algorithme et ne peut donc pas être manipulée » a dernièrement expliqué Antonio García Navarro, directeur exécutif de Bitcoin Espagne.

Ce n’est pas la première fois que le bitcoin suscite l’engouement dans le monde du football. En décembre dernier, Lionel Messi a signé un partenariat avec la startup israélienne Sirin Labs, spécialisée dans l’utilisation des technologies blockchain et des monnaies virtuelles. En faisant de la star mondiale argentine son ambassadeur, la société espère se servir de l’énorme communauté du Barcelonais (presque 90 millions d’abonnés sur Facebook) pour généraliser l’utilisation de ses solutions.

Même si le Real Madrid est à ce jour le seul club européen à avoir annoncé sa volonté d’accepter les paiements par bitcoin, d’autres clubs emboiteront sûrement le pas du Real lors des mois à venir. Car la détermination des clubs à attirer toujours davantage de supporters, elle, ne variera pas.

Par Guillaume Monteiro

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer