Economie

Comment un club de foot peut-il mesurer l’impact économique exercé sur son territoire ?

ac ajaccio campagne abonnement
AC Ajaccio

Si l’important impact économique, social et médiatique exercé par un club de football sur son territoire est rarement contesté ; en revanche, la mesure fine de cet impact constitue un exercice délicat et rarement pratiqué par les clubs de football ou les collectivités. Auteur d’une étude dernièrement commandée par l’AC Ajaccio, le Centre de Droit et du Sport de Limoges propose aux clubs professionnels et aux collectivités de mener de tels travaux afin de chiffrer concrètement la valeur ajoutée créée par une entité sportive sur son terrtioire. A cette occasion, Ecofoot.fr s’est entretenu avec Christophe Lepetit, Responsable des études économiques et des partenariats au CDES de Limoges, afin de mieux cerner les enjeux liés à la conduite de telles études.

Dans quel contexte cette étude a-t-elle été commandée par l’AC Ajaccio ?

L’AC Ajaccio nous a commandé cette étude dans le contexte d’une réflexion stratégique plus large lancée par les dirigeants du club afin d’assurer sa pérennité. Ayant connu des difficultés financières (symbolisées par des passages délicats devant la DNCG) au cours des dernières années, Léon Luciani et les dirigeants ont en effet pris conscience qu’il fallait solidifier la structure du club en développant des ressources financières pérennes déconnectées des seuls résultats sportifs par nature aléatoires. Pour nourrir cette réflexion stratégique et fédérer les énergies autour de leur projet de développement, ils ont souhaité disposer d’une étude d’impact économique et social et nous ont donc sollicité pour mener ce travail.

Les conclusions d’une telle étude peuvent-elles permettre à l’AC Ajaccio de mieux valoriser leurs actions auprès des collectivités locales ? Cela peut-il se solder par un effort supplémentaire réalisé par les collectivités, en termes de subventions ou de prestations de service ?

L’objectif – partagé par le club – n’était absolument pas de servir d’argumentaire afin de négocier des subventions ou l’achat de prestations de services à la hausse de la part des acteurs publics locaux. Si l’ambition avait été celle-ci, nous n’aurions certainement pas accepté d’accompagner l’ACA dans cette démarche car, rappelons-le, ce n’est sur la base d’un calcul d’impact économique que doit se justifier la légitimité d’un soutien public.

Si cette étude permet de démontrer que le club est un opérateur économique à part entière du territoire de la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien qui crée de la valeur ajoutée localement, notre accompagnement ne s’est cependant pas limité à un simple chiffrage de l’impact économique du club. Nous avons également cherché à mieux appréhender la place qu’il occupe localement par le biais de nombreux entretiens avec des acteurs politiques, sportifs ou économiques locaux. Nous avons également souligné les forces et les faiblesses du club et formulé des recommandations stratégiques afin d’assurer sa pérennité. Parmi nos recommandations figurent notamment la nécessité de diversifier les sources de revenus du club, ce dont ce dernier a pleinement conscience puisqu’il a de nombreux projets de valorisation de ses propriétés foncières. Des projets qui nécessiteront la réalisation d’un tour de table financier avec les acteurs publics et des investisseurs privés locaux. C’est davantage à ce niveau que notre étude peut et doit servir dans les négociations.

Quel est le budget nécessaire pour commander une telle étude ? Le CDES a-t-il déjà prévu de conduire une telle étude pour d’autres clubs sportifs professionnels ?

Joker ! Plus sérieusement, je ne suis pas en mesure de donner un prix « standard » pour une raison principale : le budget nécessaire dépend de l’ambition du commanditaire. Un simple chiffrage de l’impact économique de court terme ne nécessite pas le même budget qu’une évaluation de l’impact économique et des bénéfices sociaux du club. De même si on y ajoute la valorisation de l’impact médiatique, le chiffrage budgétaire sera encore différent. Finalement ce qui détermine le tarif de notre intervention, c’est donc surtout le champ de l’étude.

Nous avons en effet quelques contacts très avancés avec d’autres clients – mais pas dans le football – qui souhaitent entrer dans ce type de démarche et qui nous ont indiqué avoir été séduits par deux éléments : tout d’abord la rigueur méthodologique à laquelle nous nous astreignons poussés en cela par la direction scientifique de nos travaux par Jean-Jacques Gouguet, Professeur d’Economie à l’Université de Limoges et grand spécialiste international du calcul d’impact économique ; par notre compréhension de leurs enjeux stratégiques et notre capacité d’adaptation à leurs possibilités et leur calendrier ensuite. Il nous apparaît en effet inconcevable de produire des études « hors sol » car chaque client est unique et chaque territoire présente des caractéristiques différentes.

Consulter l’étude menée par le CDES concernant l’AC Ajaccio : https://www.cdes.fr/

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer