paris basket interview
Interview

« Un beau projet sportif ne suffira plus pour recruter des sponsors »

Paris Basketball

Projet ambitieux porté par David Kahn, le Paris Basketball compte s’imposer à terme comme le club de basket de référence de la région parisienne. Alors qu’une montée en puissance progressive a été imaginée par sa direction, l’élan du Paris Basket a été coupé net au mois de mars dernier en raison de la pandémie de COVID-19, provoquant l’interruption définitive de la saison 2019-20. Lors d’un entretien accordé à Ecofoot, Mathias Priez, Directeur administratif, juridique et financier du Paris Basketball, revient sur la manière dont le club parisien traverse cette période délicate tout en se projetant sur la saison à venir.

Les compétitions officielles du basket professionnel français ne devraient pas reprendre avant le mois de septembre prochain et le lancement de la saison 2020-21. Comment le Paris Basketball tient-il le choc en cette longue période sans compétition ?

C’est une période très particulière et en un sens historique. Personne n’avait anticipé un tel arrêt de l’économie mondiale en raison d’une pandémie. Économiquement, c’est difficile pour tout le monde.

L’interruption des compétitions est tombée à un mauvais moment pour le club. Au Paris Basketball, nous en sommes au début de notre projet. Et nous étions en train de monter fortement en puissance lors du premier trimestre de l’année 2020. Par exemple, nous avions battu notre record d’affluence à la Halle Carpentier pour la réception de Blois le 07 mars dernier. Nous avions également organisé avec succès la délocalisation de notre rencontre de PRO B face à Aix-Maurienne à l’AccorHotels Arena au mois de janvier. L’interruption brutale des compétitions nous a coupés dans notre élan.

Nous avons néanmoins cherché à garder le contact avec nos fans en cette période de suspension des compétitions. Notamment à travers les réseaux sociaux. Nous avons par exemple organisé plusieurs lives sur notre compte Instagram. Nous comptons poursuivre cette stratégie jusqu’à la reprise des compétitions. C’est très important pour nous de conserver ce lien avec nos fans. Une mission d’autant plus difficile pour un jeune club comme le nôtre.

Plusieurs clubs que nous avons interrogés ces dernières semaines nous ont exprimé leurs inquiétudes quant à la construction de leur budget 2020-21. Ils craignent notamment une sévère contraction de leurs recettes de sponsoring en raison des conséquences économiques de la crise sanitaire. Partagez-vous de telles inquiétudes ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°68


    « Un beau projet sportif ne suffira plus pour recruter des sponsors »
    To Top

    Send this to a friend