Stratégie

Le LOSC accélère son développement en Chine

losc ouverture académies chine
LOSC

Le club nordiste vient d’inaugurer un réseau d’académies en Chine visant à développer la pratique du football au pays. Un projet ambitieux qui illustre la volonté du LOSC d’internationaliser ses activités à grande échelle. Décryptage.

Le LOSC calque-t-il sa stratégie d’internationalisation sur celle du FC Barcelone ? Alors que le programme FCBEscola – réseau d’académies estampillées FC Barcelone et ouvertes sur les territoires ciblés par le club catalan – constitue un instrument essentiel de l’internationalisation des activités du club catalan ; le LOSC semble prendre un chemin similaire pour accroître ses activités sur le territoire chinois.

Le club nordiste a ainsi inauguré en ce mois de janvier sept académies aux couleurs du club et basées à Suzhou, mégapole chinoise de 8 millions d’habitants située à une centaine de kilomètres de Shanghai. Des écoles réunies au sein d’un réseau baptisé « LOSC ALL IN Soccer Schools » et qui accueilleront 2 500 enfants par an, âgés entre 5 et 15 ans.

A travers ce partenariat, le LOSC compte mettre à disposition des écoles satellites chinoises des éducateurs afin d’initier les jeunes joueurs ainsi que l’encadrement technique local aux techniques de formation du club nordiste. Des échanges culturels seront également prévus entre les différents acteurs.

« Lorsque nous avons débuté les premiers échanges avec le LOSC, nous avons non seulement vu le club de football professionnel, mais aussi et surtout la grande référence en matière de formation que le LOSC incarne. Et c’est justement ce sur quoi le football chinois doit encore progresser et ce dont nous avons par conséquent prioritairement besoin. Nous devons nous inspirer de cette culture et de cette philosophie du football pour développer ce sport chez nous » a ainsi commenté Li Yi, Général Manager de LOSC ALL IN Soccer Schools.

« L’une de nos ambitions en termes de développement international, et plus particulièrement avec la Chine, consiste à partager notre savoir-faire, notamment sur le plan de la formation. Ce partenariat nous permet aussi de bénéficier d’une présence physique sur place auprès de sept écoles de football et 2 500 jeunes joueurs. C’est un vrai défi, une aventure excitante que nous démarrons solidement par une présence renforcée dans la province du Jiangsu » a alors ajouté Marc Ingla, CEO du LOSC.

Via ce partenariat, le LOSC souhaite renforcer l’accès à la pratique du football en Chine. Un dispositif parfaitement en adéquation avec les objectifs fixés par le pouvoir central chinois. D’autant que le club nordiste jouit d’une excellente réputation concernant sa formation : le LOSC a notamment permis l’éclosion de l’un des plus grands talents du football européen, Eden Hazard. Un élément qui a certainement compté lors des premières discussions initiées avec les partenaires chinois.

Si l’ouverture d’un réseau d’écoles constitue un premier projet d’ampleur concrétisé en Chine, le LOSC n’en est pas à son coup d’essai sur ce territoire. Depuis le rachat du club par Gérard Lopez, le club lillois ne cesse d’intensifier ses activités en Chine. Une stratégie qui a été initiée via les canaux numériques, avec l’ouverture de comptes sur les réseaux sociaux chinois. Des comptes qui rassemblent désormais plus de 200 000 fans. Et nul doute qu’avec son nouveau réseau d’écoles LOSC ALL IN Soccer Schools, le LOSC va encore accroître sa popularité au sein de l’Empire du Milieu.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer