Premium

« Certains joueurs de Premier League ont exigé de se faire payer en euros »

premier league brexit livre sterling
Shutterstock.com

Outre les éventuelles restrictions sur la libre-circulation des travailleurs européens, l’autre risque majeur du Brexit sur la compétitivité de la Premier League est l’effondrement de la livre sterling. Pour faire le point sur la probabilité d’un tel scénario, Ecofoot.fr a interrogé Bastien Drut, Stratégiste dans une société de gestion et auteur de l’ouvrage « Mercato : L’économie du football au XXIème siècle ».

La livre sterling a connu une baisse significative de son cours suite au résultat du référendum du 23 juin 2016, donnant la victoire aux partisans du Brexit. Depuis, le cours de la monnaie britannique s’est stabilisé, ne retrouvant pas néanmoins son niveau pré-vote face à l’euro. L’officialisation du Brexit peut-elle conduire à une nouvelle baisse de la monnaie britannique au mois de mars prochain ?

Les prochains jours seront déterminants. Après le déclenchement deux ans auparavant de l’Article 50 du Traité sur l’Union Européenne, le Royaume-Uni devrait sortir de l’UE le 29 mars 2019. Cela dit, plusieurs situations sont possibles :

• Le Royaume-Uni peut encore décider unilatéralement de ne pas sortir de l’UE – cela a été confirmé par la Cour de Justice des Communautés Européennes – et on pourrait imaginer dans ce cas que la livre sterling s’apprécie nettement face à l’euro

• Le Royaume-Uni peut sortir de l’UE sans accord sur les modalités de sortie et sans perspective d’accord commercial avec l’UE dans le futur. Conformément aux règles de l’OMC, l’UE lèverait alors directement les droits de douane sur les produits britanniques de manière identique à ceux qu’elle lève déjà sur les produits des pays avec lesquels elle n’a pas d’accord commercial. Dans ce scénario de « hard Brexit », la livre se déprécierait sans doute encore face à l’euro

• Le Royaume-Uni peut sortir de l’UE avec un accord sur les modalités de sortie et avec la perspective de nouer dans le futur un accord commercial avec l’UE. Ce scénario de « soft Brexit » serait plutôt positif pour la livre sterling

Le Parlement britannique devrait décider lequel de ces scénarios connaîtra le Royaume-Uni

Cette baisse du cours de la livre sterling a-t-elle déjà eu des conséquences sur la compétitivité des clubs de Premier League ? 

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique avec nos meilleurs contenus en version enrichie
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer