Stades

Tottenham : un nouveau stade bien plus cher que prévu ?

nouveau stade tottenham surcout
Ververidis Vasilis / Shutterstock.com

Le futur stade des Spurs va finalement coûter bien plus cher que le budget initialement envisagé. Un surcoût qui est notamment lié à l’exploitation « multi-disciplines » de l’enceinte.

Ce n’est pas une première dans l’histoire des projets de stades. Mais la direction des Spurs va devoir assumer un surcoût considérable concernant la construction de sa nouvelle enceinte de 61 000 places, dont l’inauguration est toujours prévue pour le début de la saison prochaine.

Selon les confidences émises par le Board des Spurs et reprises par la presse anglaise, le coût de construction de la nouvelle enceinte londonienne sera finalement supérieur à la barre du milliard de livres. Soit un montant très élevé par rapport au budget initial conçu par les Spurs.

Au départ, le club du nord de Londres avait tablé sur un budget de l’ordre de 400 M£ (450 M€) pour finaliser un tel projet. Un montant qui avait néanmoins déjà subi une revalorisation au cours des derniers mois. La direction de Tottenham avait alors communiqué sur une enveloppe globale de l’ordre de 750 M£ (850 M€) pour boucler le projet.

Cette nouvelle revalorisation est expliquée par la complexité du projet. En nouant un partenariat novateur avec la NFL – Tottenham va héberger à minima deux rencontres de football américain par saison dans son futur stade – le club s’est rajouté des contraintes techniques importantes, notamment au niveau de la pelouse ou encore des vestiaires afin de recevoir dans de bonnes conditions les franchises US.

Néanmoins, Tottenham ne devrait pas rencontrer de problème pour financer le surcoût lié aux travaux. Ayant déjà souscrit à plusieurs emprunts pour financer son nouveau stade, les établissements bancaires devraient continuer à suivre le club londonien dans son projet. D’autant que Tottenham présente jusqu’à présent des finances saines.




 

Des prêts que le club ne devrait pas avoir de problème à rembourser. Grâce à l’exploitation de ce nouvel outil, les Spurs s’attendent à faire un important bond en avant sur le plan financier. En effet, l’utilisation d’un tel stade devrait permettre au club de générer des recettes matchday additionnelles de l’ordre de 28 M£ (32 M€) par saison d’après les calculs réalisés par la direction.

Au-delà de la croissance des revenus de billetterie B2B et B2C, Tottenham s’attend également à une forte hausse de ses recettes commerciales, grâce à la conclusion d’un important contrat de naming. Le club aspire à signer un accord autour de 20 M£ (22,5 M€) par saison. Et, selon les informations révélées par ses dirigeants, de nombreux annonceurs ont déjà manifesté leur intérêt pour un tel accord commercial. Dossier à suivre…

Articles populaires

To Top
Tweetez6
Partagez10
Partagez22

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer