Stades west ham abonnements

Publié le 12 juillet, 2017 | par Anthony Alyce

Nouveau record d’abonnés pour West Ham United !

Alors que West Ham United va entamer sa deuxième saison dans le stade olympique de Londres, le club devrait à nouveau régulièrement évoluer à guichets fermés.

Malgré des débuts difficiles et une saison 2016-17 décevante sur le plan sportif, le club de West Ham United est en train petit à petit de s’approprier le stade Olympique de Londres. La direction du club londonien a annoncé début juillet avoir atteint un nouveau record d’abonnés pour la saison 2017-18. Le club a même été contraint de cloturer sa campagne d’abonnements six semaines avant le début du championnat !

Après avoir déjà annoncé un record de réabonnements fin mai, West Ham United a ainsi écoulé l’ensemble des 52 000 tickets saisons mis sur le marché en cette période estivale. « Je souhaite remercier chacun des 52 000 supporters qui croient dans notre équipe ainsi que dans le travail mené par mes équipes et moi-même. Nous essaierons de pratiquer un beau football et d’obtenir les résultats à la hauteur de leur incroyable soutien » a alors commenté Slaven Bilic, entraîneur de West Ham United.

West Ham United met ainsi fin au scepticisme concernant l’exploitation d’un stade jugé trop grand pour le club londonien. Des doutes que les Hammers avaient déjà ôté la saison dernière. Malgré des résultats sportifs non-conformes aux attentes, West Ham United avait alors enregistré une affluence moyenne proche de 57 000 spectateurs par rencontre de championnat. Un score qui a propulsé le club au troisième rang des affluences moyennes de Premier League !



West Ham : des revenus de billetterie en forte hausse ?

Toutefois, pour remplir son enceinte, West Ham United n’hésite pas à pratiquer une tarification attractive par rapport aux autres clubs de Premier League. Selon une enquête menée dernièrement par le Daily Star, West Ham est le club de l’élite anglaise commercialisant le ticket saison le moins onéreux. Le premier prix est fixé à 289 £ (325 €), revenant à un tarif d’une quinzaine de livres par match.

L’exploitation de Boleyn Ground – ancien stade du club – permettait à West Ham United d’enregistrer environ 20 M£ (22,5 M€) de revenus matchday par saison. Malgré l’application d’une tarification attractive, West Ham United devrait être en capacité de générer des revenus « jour de match » bien plus importants grâce au stade Olympique de Londres.



Au-delà de la billetterie grand public, West Ham profite d’installations mieux adaptées à un public B2B pour engranger d’importantes recettes d’hospitalités. La publication des comptes pour la saison 2016-17 sera très attendue afin de connaître le bond en avant réalisé par le club londonien en termes de recettes de billetterie grâce à son changement de stade.

Source photo à la Une : Wikipedia.org – CC BY-SA 4.0


A propos du contributeur / de la contributrice

Spécialiste des problématiques sport-business, j'interviens régulièrement pour différents médias sur des sujets liés à l'économie du football. Entrepreneur & Fondateur d'Ecofoot.fr



Comments are closed.

Back to Top ↑