as roma réseaux sociaux
Interview

Animation des réseaux sociaux – Episode 5 : Université de Caen

Marco Iacobucci Epp / Shutterstock.com

Ecofoot.fr publie aujourd’hui le 5ème épisode de sa série d’articles sur l’animation des réseaux sociaux pratiquée par les clubs européens de football. C’est au tour de Boris Helleu, Maître de Conférences à l’Université de Caen Normandie de livrer ses fines analyses tout en rappelant certaines particularités propres aux organisations sportives.

Comment juge-t-on la performance d’une stratégie Social Media d’un club de football ?

Il faut évaluer la performance selon les objectifs plus ou moins ambitieux de chaque club. Par exemple, certains clubs adoptent des réflexes semblables à des marques et cherchent à remplir d’importants objectifs en matière de croissance de communauté, de niveau d’engagement… Toutefois, le football – ou plus globalement le spectacle sportif – reste une passion éminemment partisane. Contrairement à d’autres industries, les clubs n’engagent pas simplement des clients. Ils recensent au sein de leurs communautés des fans et des supporters. J’ai donc tendance à considérer que la stratégie numérique d’un club de football est couronnée de succès à partir du moment où elle contente sa communauté.

Prenons un exemple extrême : un modeste club de Ligue 2 n’a pas vocation à dupliquer sur les réseaux sociaux la stratégie du FC Barcelone ! Les deux clubs ne disposent pas des mêmes moyens pour animer leurs communautés. Là où le FC Barcelone va articuler une stratégie à la fois locale et globale, avec une identité catalane ostensiblement affichée tout en ayant pour objectif de recruter des fans aux quatre coins du globe ; un club de Ligue 2 va finalement réunir des fans provenant d’un même territoire, y compris sur les médias sociaux. Une cartographie des communautés Twitter des clubs professionnels français, publiée récemment, illustrait d’ailleurs parfaitement le rayonnement régional de la plupart des clubs de L1 et L2.

Quand on me pose la question sur le club français qui anime au mieux ses communautés digitales, je retire ma casquette d’universitaire pour prendre celle du supporter pour y répondre. Pour moi, le meilleur club au monde sur les réseaux sociaux, c’est le Stade Malherbe Caen ! En qualité de supporter, j’adore la manière dont le SMC anime son compte. J’apprécie le ton employé, le contenu, les modalités d’interaction proposées avec l’ensemble de la communauté malherbiste. Je suis pleinement satisfait par la manière dont mon club prend la parole sur les médias sociaux.

Etant donné les spécificités d’un secteur d’activité comme le football, est-il tout de même pertinent de comparer le niveau de maturité des stratégies Social Media des clubs à celui d’autres industries ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°67


    Animation des réseaux sociaux – Episode 5 : Université de Caen
    To Top

    Send this to a friend