Economie

L’AS Saint-Etienne engrange de nouveaux profits !

asse valorisation
ricochet64 / Shutterstock.com

Malgré une saison moins aboutie l’an dernier sur le plan sportif, le club stéphanois est tout de même parvenu à accroître ses bénéfices. Décryptage…

S’il y a bien un club pour lequel on ne s’inquiète plus lors de ses passages devant la DNCG, c’est l’AS Saint-Etienne. Et le club forézien n’a pas rompu avec sa tradition de club bien géré. Alors que les comptes de la SASP AS Saint-Etienne de la saison 2016-17 viennent d’être déposés au Tribunal de Commerce, l’ASSE affiche de nouveau un résultat net positif concernant le dernier exercice.

L’AS Saint-Etienne a même été en mesure d’accroître de manière significative ses profits. Alors que l’ASSE avait enregistré des bénéfices à hauteur de 500 000 € en 2015-16, les Verts sont parvenus à doubler leur résultat net en affichant un excédant de l’ordre de 1,1 M€ concernant la saison 2016-17.

Ainsi, malgré des résultats sportifs moins convaincants au niveau national – l’ASSE a terminé la saison au 9ème rang – le club est parvenu à maintenir son chiffre d’affaires. Sur l’ensemble de la saison, l’AS Saint-Etienne a généré des revenus à hauteur de 78 M€, soit à peine moins que l’an dernier (78,9 M€).

D’ailleurs, le club stéphanois ne doit cette légère baisse de chiffre d’affaires qu’à une activité moindre enregistrée sur le marché des transferts (ndlr : le club intègre les activités de trading de joueurs dans son résultat d’exploitation). En effet, lors de la saison précédente, l’ASSE avait enregistré des plus-values liées à la cession de joueurs de l’ordre de 18 M€ contre seulement 5,1 M€ en 2016-17.

Les principales sources de revenus structurels du club sont en revanche en hausse. C’est le cas notamment des recettes de sponsoring, qui ont franchi la barre des 10 M€ l’an dernier. L’entrée en vigueur des nouveaux contrats TV et le bon parcours européen ont également permis au club d’enregistrer une nette progression de ses recettes audiovisuelles.

En parallèle du maintien de son chiffre d’affaires, l’AS Saint-Etienne a enregistré une baisse de ses charges opérationnelles de l’ordre de 1,6 M€. Une baisse qui est notamment due à une réduction de sa masse salariale chargée, sans doute liée aux performances moindres enregistrées par le club sur la scène nationale.

Intégralement reportés à la réserve du club, les importants bénéfices enregistrés par l’ASSE ont ainsi permis d’accroître les fonds propres de la SASP. Ces derniers s’élevaient à hauteur de 11,661 M€ au 30 juin dernier. Le club est également parvenu à réduire son niveau d’endettement, en passant désormais sous la barre des 25,3 M€. Il sera néanmoins intéressant de connaître le résultat de l’ASSE à l’issue de cette saison 2017-18, exercice au cours duquel le club n’a pu profiter des revenus issus des compétitions européennes.

NB : les chiffres révélés au sein de cet article concernent exclusivement la SASP AS Saint-Etienne. Les données qui seront publiées prochainement par la DNCG au sujet du club différeront légèrement car ils prendront également en compte les activités des entités liées au club, dont notamment l’association, la SCI Jean Snella ou encore les activités de l’établissement Le Chaudron Vert

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer