Marketing

ESTAC : l’esport comme relais de croissance

Photo ESTAC

Il y a un peu plus d’un an, le club aubois s’est lancé dans l’aventure de l’esport en donnant naissance à sa propre structure, l’ESTAC Esports. Une orientation stratégique qui répond pleinement au projet global de développement du club. De quoi envisager une intensification des activités dans ce nouvel univers ? Décryptage.

Se lancer avec humilité et ambition : c’est ainsi qu’on pourrait résumer l’entrée de l’ESTAC sur la scène de l’esport. Ayant démarré ses activités en octobre 2022, le club aubois a immédiatement attiré dans sa nouvelle structure, ESTAC Esports, deux joueurs confirmés de FIFA – les frères Farès surnommés Rafsou et Mence – tout en repérant un jeune talent local, Polo Gasy. Des joueurs encadrés cette année par Cédric Gouth, alias Sir Alex, coach FIFA reconnu et passé par les structures esportives de Manchester City FC, de l’Olympique Lyonnais ou encore du LOSC.

« Depuis l’arrivée de City Football Group en tant qu’actionnaire, on cherche à travailler différents axes inscrits au projet global du club et qui sont étroitement liés à notre stratégie d’innovation. On a par exemple lancé différents projets dans le web3. On parvient aussi à se distinguer sur certains sujets tels que notre programme de fidélité MyESTAC Rewards. L’esport est alors une porte d’entrée évidente quand on parle d’innovation dans un club de football professionnel » avance ainsi Vincent Laurent, Responsable Marketing de l’ESTAC, en charge notamment du développement de la structure ESTAC Esports.

Cette stratégie de diversification d’activités offre la possibilité à l’ESTAC de s’adresser à de nouvelles cibles et notamment aux nouvelles générations. « Nos objectifs dans l’esport ne diffèrent pas beaucoup des autres clubs professionnels. L’esport est un très bon support pour s’adresser à une cible jeune et engagée. En tant que club de football, on peut parfois rencontrer des difficultés à attirer l’attention des nouvelles générations. L’esport constitue alors une porte d’entrée intéressante auprès de cette population » souligne Vincent Laurent.

Des partenaires de plus en plus intéressés par les activités de l’ESTAC Esports

Pour l’ESTAC, il n’est en revanche pas question d’investir ce nouveau territoire n’importe comment. Le club souhaite orchestrer une stratégie en corrélation avec le plan de développement global du club. D’où le lancement de ses activités sur FIFA – désormais baptisé EA Sports FC – pour faire le lien avec ses activités footballistiques. Et c’est loin d’être le seul axe stratégique partagé entre le club professionnel de football et la nouvelle section esport.

ESTAC : l’esport comme relais de croissance
To Top
Send this to a friend