Interview

Quel modèle eSport pour le FC Nantes ?

fc nantes esport modèle
Photo FC Nantes

Le FC Nantes a été un des premiers clubs français à se lancer dans l’univers de l’eSport, en recrutant ses premiers gamers sur FIFA dès l’automne 2016. Près de deux ans et demi après le lancement de sa division eSport, Baptiste Huriez, Directeur Marketing du FC Nantes, fait le point pour Ecofoot.fr sur les objectifs atteints jusqu’à présent et les projets en cours d’élaboration pour poursuivre le développement du club sur la scène eSport.

Le FC Nantes a été un des premiers clubs de Ligue 1 à lancer ses activités dans l’univers de l’eSport. Quel bilan le club tire-t-il jusqu’à présent de cette expérience ? Les résultats obtenus sont-ils conformes aux objectifs initiaux ?

Cela fait bientôt deux ans et demi que nous avons lancé notre structure eSport et nous sommes satisfaits des résultats obtenus. L’objectif initial était de moderniser l’image de marque du club en touchant de nouvelles cibles à travers cette activité. Un objectif qui a été rempli.

Le petit bémol se situe plutôt au niveau économique. Mais c’était prévu. L’eSport n’est pas encore mature, nous n’en sommes qu’aux balbutiements de cette nouvelle activité. Le déploiement du FC Nantes sur la scène eSport constitue avant tout un enjeu d’image, de création et de fédération de communautés. Et, à ce niveau, nous sommes ravis.

Comment est structurée la division eSport au club ?

En 2016, quand nous avons lancé nos activités, nous avons décidé de mener le projet de manière familiale, en interne. Nous ne souhaitions pas faire appel à des agences car nous voulions respecter l’ADN du club tout en montant en compétences sur le sujet. L’internalisation des compétences n’est pas propre à l’eSport au FC Nantes. Nous avons dernièrement décidé de reprendre en main la gestion de nos activités de merchandising par exemple. Au club, nous voulons créer de la valeur en maîtrisant l’ensemble de la chaîne pour donner un maximum de cohérence à notre stratégie.

Nous avons alors procédé nous-mêmes, à l’automne 2016, au recrutement de nos premiers gamers. Cette internalisation de nos activités eSport nous confère une grande liberté dans notre développement. Nous pouvons avancer à notre rythme en testant des dispositifs. La contrepartie de ce mode de fonctionnement est que nous n’investissons pas au même niveau que les structures professionnelles, natives eSport.

Hormis les gamers, d’autres personnes sont-elles dédiées aux activités eSport du FC Nantes ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir chaque semaine notre magazine numérique avec nos meilleurs contenus en version enrichie
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer