Interviews

Interview de Damien Carré, responsable du site internet de l’US Orléans

Cette semaine, Ecofoot.fr est allé à la rencontre de Damien Carré, responsable du site internet de l’US Orléans. Club en pleine ascension sportive, l’US Orléans se développe pas à pas afin de s’installer durablement au sein du football professionnel français. Ouverture d’une billetterie en ligne, développement sur les réseaux sociaux, croissance de l’audience du site officiel… Damien Carré fait le tour de la stratégie digitale du club orléanais.

Bonjour Damien. Pouvez-vous nous présenter votre parcours et vos missions au sein de l’US Orléans ?

Je suis Damien Carré. J’ai 24 ans. Je travaille à l’US Orléans où j’ai plusieurs missions. J’ai tout d’abord des prérogatives sportives. Je suis responsable de la catégorie U7 du club. Je suis éducateur adjoint sur la catégorie U17, où nous avons une équipe en U16 DH et une équipe en U17 National. Je suis aussi entraîneur des gardiens des U14 aux U19.

Concernant la partie administrative, je gère le site internet du club. Je suis aussi en charge de l’animation du compte Facebook du club. Je surveille également l’animation du compte Twitter. Après, je m’occupe de la programmation des écrans géants du stade lors des soirs de match. Durant l’avant-match, je relaie sur les écrans géants les compositions d’équipes et les spots publicitaires des sponsors du club. Et durant le match, la programmation consiste notamment à relayer le score ou encore les différents changements opérés par les entraîneurs.

Pendant deux ans, j’ai également officié en tant qu’analyste vidéo pour l’équipe première du club aux côtés de l’entraineur de l’équipe première Olivier Frapolli. Je réalisais des montages vidéo sur nos adversaires. Cette année, c’est l’entraîneur adjoint Christian Mattiello qui a repris cette fonction.

J’entame ma cinquième année au sein de l’US Orléans. Je suis arrivé au club en août 2010 en provenance de l’US Poilly-lez-Gien. A la base, j’ai été recruté pour les missions sportives au sein du club. J’ai un parcours universitaire dans le domaine du sport avec une licence de STAPS, mention « entraînement sportif ». Puis avec l’ascension du club, la direction m’a permis d’évoluer en me proposant des missions administratives. Entre-temps, j’ai également obtenu un diplôme d’entraîneur en juin dernier, le BMF (Brevet de Moniteur de Football).

Quels sont les objectifs que doit remplir le site officiel de l’US Orléans ?

J’ai repris en main le site officiel du club il y a maintenant un an. Avant, le site n’était pas géré par une personne en interne. Du coup, c’était compliqué de maintenir le site à jour avec les bonnes informations. Il était alors important de confier la gestion du site à une personne du club afin qu’il bénéficie d’informations actualisées. Kévin Bourdier avait fait du bon travail et j’avais donc pour mission de poursuivre son action.

Aujourd’hui, l’objectif de site officiel est de mettre en avant l’équipe première, mais aussi toutes les autres équipes du club (équipes de jeunes, école de football, féminines…). Mon idée première était de réunir toutes les informations autour de l’entité US Orléans. Bien évidemment, l’équipe première est la vitrine du club, celle qui draine l’essentiel des visites sur le site officiel. Néanmoins, c’est important de valoriser les autres équipes du club et notamment les jeunes en leur donnant une exposition sur le site officiel. Toutes nos équipes de jeunes évoluent au plus haut niveau dans leurs catégories. A l’avenir, l’US Orléans souhaite devenir un véritable club formateur. Nous avons notamment un projet de développement d’un centre de formation pour les prochaines années.

Combien de personnes s’occupent de l’animation du site internet et des réseaux sociaux de l’US Orléans ?

Concernant la gestion du site internet, je suis aujourd’hui seul sur cette mission. Je m’occupe également de la Web TV (USOFOOT TV) que nous avons lancée depuis deux ans. Je mets notamment en ligne des résumés de matchs, quelques séances d’entraînement, des conférences de presse…

Sur les réseaux sociaux, je gère le compte Facebook du club. Concernant Twitter, l’animation a été confiée à Alexandre Dolo. J’ai fait sa connaissance par l’intermédiaire des joueurs U17 du club. Il se charge de l’animation du compte en relayant notamment les actualités du site officiel ou encore en assurant les lives sur le réseau lors des soirs de match. L’animation du compte lui a été complètement déléguée même si je conserve un œil dessus.

Certaines compétences sont-elles externalisées ?

Oui, nous externalisons certaines compétences techniques. Le groupe Sitti s’occupe notamment de l’hébergement et de l’architecture de notre site internet. Quand je souhaite des modifications structurelles sur le site, je m’adresse à un membre de leurs équipes, Eric Villermaux.

Pendant un an, nous nous sommes attelés avec Sitti à modifier l’ergonomie du site pour rendre la navigation plus agréable. Avant, c’était assez compliqué pour récupérer une information sur le site. Le but était d’avoir un site propre lors de notre montée en Ligue 2. Et nous sommes parvenus à atteindre l’objectif.

Quelle est l’audience du site officiel de l’US Orléans ? Et quelle est sa tendance ?

Avec le titre de champion de National et la montée en Ligue 2, nous avons connu une véritable croissance de notre audience. Lors de ma prise de fonction au sein du site officiel du club, c’est-à-dire en août 2013, nous enregistrions une audience de 20 000 visites par mois pour 10 000 visiteurs uniques.

Au mois de janvier 2014, nous avions déjà connu une hausse grâce aux bons résultats sportifs. Nous enregistrions alors 25 000 visites par mois pour 13 000 visiteurs uniques. L’équipe première était alors sur le podium du championnat de National et la montée en Ligue 2 était en ligne de mire.

Damien Carré

En plus de son rôle auprès du site internet du club, Damien Carré occupe également des fonctions sportives au sein de l’US Orléans.

Au mois de mai 2014, au moment de l’officialisation de la montée, nous avons alors enregistré 60 000 visites pour 30 000 visiteurs uniques. Nous avons véritablement franchi un palier à ce moment-là. Et le bon départ en Ligue 2 de notre club permet d’atteindre de nouveaux records : sur le mois d’août 2014, nous avons connu une audience supérieure à 93 000 visites pour 44 000 visiteurs uniques.

En un an, l’audience du site officiel a été multipliée par 4, tout comme le nombre de fans Facebook de notre page officielle, passant de 3 200 fans à 13 000 aujourd’hui. Et notre compte Twitter, que nous avons créé il y a un an, possède plus de 2 600 followers désormais.

L’US Orléans a récemment lancé sa billetterie en ligne. Êtes-vous satisfaits de son lancement ?

La billetterie en ligne a été lancée pour la réception de Brest à domicile, le 22 août dernier. Elle a été mise en ligne et accessible au grand public le mardi pour la rencontre du vendredi. Nous avons enregistré 800 places achetées en ligne pour 4 500 spectateurs présents au stade.

« Aujourd’hui, la politique du club est de favoriser l’achat de billets en ligne »

Nous sommes satisfaits du lancement de cette billetterie en ligne. Aujourd’hui, la politique du club est de favoriser l’achat de billets en ligne. Pour cela, nous avons mis en place une réduction de 10% dédiée aux personnes achetant leur place via ce canal.

Avec la montée en Ligue 2, avez-vous le projet d’ouvrir une boutique en ligne ?

Pour l’instant, nous n’avons pas ressenti la nécessité d’ouvrir une boutique en ligne car nous n’enregistrons pas une demande importante en-dehors d’Orléans pour nos produits dérivés. Depuis la montée en Ligue 2, nous étudions la possibilité. Mais pour le moment, aucune planification n’a été établie.

Néanmoins, les produits sont aujourd’hui consultables sur le site internet. Mais il faut ensuite se rendre au stade de la Source les soirs de match pour pouvoir acheter les produits.

Le club a-t-il une stratégie sur mobile ?

Nous avions développé une application quand nous étions en National. Mais nous avons décidé de la supprimer car elle n’était pas simple d’utilisation. Les mises à jour étaient compliquées à réaliser et nous avons préféré nous séparer de cette application plutôt que de posséder un outil obsolète.

En revanche, nous avons travaillé pour rendre notre site internet fonctionnel sur les appareils mobiles. L’idée a donc été de concentrer nos efforts sur le site officiel au lieu de se disperser à travers différents outils.

Monétisez-vous l’audience de votre site internet ?

Aujourd’hui, nous mettons seulement en avant les partenaires officiels du club sur le site internet. Nous possédons quatre bannières au sein desquelles nous exposons nos partenaires, et une permanente où il y a les « tops » partenaires.

Evidemment, nous souhaitons développer la monétisation de notre audience. Après, aujourd’hui, nous sommes le petit poucet du championnat. Nous n’avions plus connu ce niveau depuis plus de 20 ans. Nous savons que nous avons beaucoup de choses à développer dans de nombreux domaines. Mais nous construisons notre stratégie de développement pas à pas, sans brûler les étapes.

Quels sont les objectifs de l’US Orléans sur les réseaux sociaux ?

Comme je vous l’ai indiqué précédemment, je m’occupe personnellement du compte Facebook du club et Alexandre Dolo se charge de l’animation sur Twitter. Sur Facebook, nous relayons toute l’actualité publiée sur le site officiel du club. Lors des soirs de match, nous publions également la composition d’équipe ainsi que les principaux faits de match. Nous postons aussi les résultats de toutes les équipes du club (jeunes, féminines…) et autres statuts concernant l’actualité du club.

« Facebook est un véritable apporteur de trafic pour notre site officiel »

Notre communauté est plus réceptive sur ce support. Ainsi, Facebook est un véritable apporteur de trafic pour notre site officiel. Facebook permet de booster l’audience du site officiel.  L’avantage de Facebook est également la possibilité pour les supporters de commenter les publications. On peut ainsi en permanence prendre la température auprès de nos supporters.

Après, l’animation du compte Twitter suit la même philosophie que celle pratiquée sur Facebook. Et, dans les mois à venir, nous avons le projet d’ouvrir un compte officiel du club sur Instagram.

Que pensez-vous de l’affaire Luzenac ? L’US Orléans a-t-elle mieux préparé sa montée en Ligue 2 ? (ndlr : question posée avant l’annonce de la rétrogradation en DH du club ariégeois)

C’est toujours difficile de commenter un dossier que je ne connaissais pas personnellement. C’est vrai que les médias mettent souvent en opposition nos deux dossiers. De notre côté, nous aurions été ravis de voir Luzenac évoluer en Ligue 2 ! Nous avons été au coude à coude toute la saison. Comme je le précisais au début de l’entretien, je suis à la base un homme de terrain, donc pour moi, le club méritait sa place en Ligue 2.

A Orléans, pour pouvoir évoluer en Ligue 2, nous avons réalisé des travaux de modernisation de notre stade qui ont coûté 6 M€. Cette somme a permis de remodeler l’entrée du stade avec la mise en place d’une billetterie conforme aux règlements, d’installer la vidéosurveillance, créer un parking pour l’accueil des officiels ou encore moderniser nos vestiaires. La mairie, les collectivités territoriales et le club ont contribué au financement et nous sommes parvenus à boucler l’ensemble des travaux en deux mois. Et fin juillet, la Ligue a homologué le Stade de la Source pour recevoir les rencontres de Ligue 2. Nos efforts nous ont permis de valider sans obstacle notre montée obtenue sur le plan sportif.

Néanmoins, en termes de capacité, la Ligue nous avait conseillé de disposer d’une enceinte de 8 000 places assises. Après, compte tenu de nos affluences, nous avons fait un effort pour agrandir notre stade mais nous n’avons pas atteint le nombre de places assises conseillé par la Ligue. D’ici début 2015, le Stade de la Source comptera 7 300 places assises avec l’agrandissement prévu de la tribune Vagner.

Google Plus

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer