Interviews

« A date, les revenus commerciaux de l’US Orléans sont en forte augmentation, tout particulièrement le sponsoring »

us orléans interview patrick auger
US Orléans

Cherchant à pérenniser sa place en Ligue 2, l’US Orléans s’est engagé dans une politique de grands travaux qui doit permettre au club de moderniser ses infrastructures tout en augmentant ses revenus commerciaux. Pour mener à bien ses projets, la formation du Loiret peut compter sur le soutien de sa municipalité. Afin de faire le point sur les différents projets du club, Ecofoot.fr s’est entretenu avec Patrick Auger, Président Délégué de l’US Orléans Loiret Football.

Au mois d’avril dernier, la direction de l’US Orléans a annoncé un plan de modernisation de ses infrastructures comprenant la création d’un centre de formation et un centre d’entraînement dédié à l’équipe première. Pouvez-vous nous décrire les grandes lignes de cet ambitieux projet ?

Le projet correspondant vise à mettre aux normes les installations mises à disposition par la Ville d’Orléans au club dans un projet phasé sur 3 ans. Ce dernier comprend six étapes distinctes et complémentaires ayant fait l’objet d’une présentation détaillée au Maire d’Orléans, M. Olivier Carré, en mars dernier.

La mise en œuvre de ce plan triennal a démarré depuis le mois de juillet dernier, avec notamment la mise en place du futur Centre de Formation du club, en termes d’infrastructures d’hébergement, de restauration, de terrains et de tribunes dédiées à l’usage exclusif de ce dernier.

A terme, l’objectif pour le club est de disposer d’un centre de formation compétitif, d’un centre d’entraînement permettant d’optimiser la performance de notre équipe professionnelle, d’un bâtiment administratif et commercial, de parkings rénovés et d’une tribune supplémentaire couverte permettant d’accroître l’affluence moyenne et les revenus du club.

Quel sera le coût total des travaux ? Et comment ces travaux seront-ils financés ? Comment avez-vous convaincu les collectivités locales de prendre part à ce projet ?

Le montant total de l’investissement est évalué à 8M€. La Ville d’Orléans a pris très rapidement position sur le dossier, en se déclarant partie prenante pour la prise en charge des investissements permettant de répondre aux objectifs sportifs du club, à savoir l’ensemble du projet du Centre de Formation et du Centre d’Entraînement du Club. Il lui a également semblé cohérent de s’impliquer sur le financement du bâtiment administratif et commercial, et sur la rénovation des parkings attenant au stade de la Source.

Cette prise de position s’inscrit en cohérence avec la politique de la Ville d’Orléans, qui a pour objectif la mise en valeur des talents locaux. Et pour satisfaire cet objectif, Olivier Carré développe des projets ambitieux à l’image du LAB’O ou encore du COMET.

Concernant le budget du projet, un total de 5M€ feraient l’objet d’une prise en charge par la Ville d’Orléans sur 3 ans. Le solde, correspondant au projet de la tribune derrière les buts, serait à la charge du Club.

L’US Orléans a pour ambition de porter son budget annuel à hauteur de 10 M€ d’ici 3 ans. Quelles seront les sources de revenus développées à moyen terme par le club ? Avec un tel budget, quelles seront alors les ambitions sportives du club ?

Le club cherche à développer en priorité ses revenus commerciaux, et notamment ses revenus liés au sponsoring, à la billetterie, à la restauration dans le stade et à la boutique. L’objectif est d’accroître sur 3 ans son chiffre d’affaires lié aux activités correspondantes de l’ordre de 1,5 M€ supplémentaires.

A cet effet, le club a investi massivement à l’intersaison, en étendant sa capacité réceptive de 350 m² supplémentaires, en rénovant ses loges et sa panneautique, en développant les moyens de paiement à l’intérieur de son stade – avec l’intégration du Cashless – et en investissant sur une nouvelle boutique et sur de nouvelles formes de restauration dans le stade.

A date, les revenus commerciaux sont en forte augmentation, tout particulièrement le sponsoring. Si nous aboutissons à cet objectif sous 3 ans, alors nous serons en capacité de pérenniser la position du club en Domino’s Ligue 2 et de faire d’Orléans une ville pour laquelle le football constituera une de ses vitrines.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer