Interviews

Comment le FC Villefranche Beaujolais prépare sa saison en National 1 ?

interview fc villefranche beaujolais
FC Villefranche Beaujolais

Ayant pleinement réussi son exercice 2017-18, le FC Villefranche Beaujolais évoluera en National 1 en cette saison 2018-19. Une montée en puissance qui est le fruit d’un travail en profondeur opéré par le club depuis 2010. Pour en savoir plus sur l’ascension du club de Villefranche-sur-Saône, Ecofoot.fr est parti à la rencontre de Gaëtan Mazzola, Responsable Commercial, Marketing et Communication du FCVB. Propos recueillis par Pierre Nicouleaud.

Comment a évolué le FC Villefranche Beaujolais depuis votre arrivée au club ?

Je suis arrivé au club lors de la saison 2011-12, soit un an après l’arrivée du Président Terrier. Au départ, l’objectif était de remettre le navire à flot car nous étions en difficulté financière.

Je suis parti d’une feuille blanche avec l’objectif de trouver de nouveaux moyens pour attirer des partenaires. Lors de ma prise de fonction, le budget annuel du club était de 750 000 €. Et nous avons bouclé le dernier exercice avec un budget de 1,3 M€, nous permettant de monter en National 1.

J’ai aujourd’hui sous ma direction trois apprentis. La saison prochaine, l’un d’eux va devenir commercial à temps plein au club. Et un autre le sera à mi-temps, sur la partie social media / community management.

Comment le FC Villefranche Beaujolais a-t-il préparé son accession en National 1 ?

La montée était un objectif du club. Nous avons donc anticipé cette montée. Dans un premier temps, nous avions sondé nos partenaires pour savoir lesquels étaient susceptibles d’augmenter leur participation en cas d’accession en N1.

Nous avons également rencontré à plusieurs reprises la mairie concernant les infrastructures. Le but des différents rendez-vous était d’avancer de concert par rapport aux plans de développement du stade. Nous rencontrions des problèmes au niveau des buvettes, trop petites et inadaptées par rapport aux besoins du club. Des réaménagements devraient être finalisés en cours de saison. Nous avons aussi demandé la mise en place d’un espace VIP au bord du terrain. Et sur ce sujet, la mairie nous suit également ! C’est une vraie satisfaction pour le club.

Quelles sont les infrastructures utilisées par le FC Villefranche Beaujolais ?

Nous exploitons un stade municipal de 3000 places. Nous serons dans la moyenne du championnat de N1. La saison passée, nous réunissions entre 800 et 1000 personnes par match, ce qui est, je pense, une des plus belles affluences de N2. L’objectif est désormais de remplir les 3000 places ! En ce qui concerne les prestations hospitalités, nous étions bloqués à 100-150 personnes dans notre loge. Mais la jauge va augmenter avec l’installation de l’espace VIP en bord terrain.

tribune stade fc villefranche beaujolais

Nous avons aussi investi dans des panneaux LED sur 20m de linéaire en bord de pelouse. Cela représente un coût pour le club, entre 30 000 et 50 000 €. Mais ce sont surtout des supports commerciaux modernes et appréciés des partenaires. Cela nous a permis d’augmenter le panier moyen des sponsors déjà présents au club et de toucher d’autres partenaires.

Enfin, l’enceinte ayant également été utilisée par le club de rugby de la ville par le passé, la mairie a refait les contours du stade en même temps que la surface de jeu la saison dernière. Cela permet donc aujourd’hui aux spectateurs d’être au plus près du rectangle vert pour le plus grand bonheur de tous.

Quel est le budget du FC Villefranche Beaujolais ? Quelles sont les principales sources de revenus du club ?

Il était de 1 350 000 € la saison passée. Cette année, nous tablons sur un montant de 1 850 000 €. Evidemment, la masse salariale absorbera une part plus importante que la saison dernière, car nous avons beaucoup plus de critères à respecter. Les contrats à temps partiel ne sont plus acceptés pour les joueurs et le salaire minimum est supérieur à celui en N2 par exemple.

Les déplacements vont également grignoter une grosse part du budget car beaucoup d’équipes sont situées dans le nord ouest. Nous avons déjà estimé une charge comprise entre 150 000 € et 200 000 € pour les déplacements. Enfin le troisième gros poste de dépenses concerne la formation et l’école de foot.

En ce qui concerne les recettes, nous comptons générer plus de 700 000 € de revenus de sponsoring privé. Avec la particularité de ne pas avoir un gros partenaire qui donnerait 40% à 50% de ce montant, comme c’est souvent le cas. La saison passée, nous avions environ 350 entreprises qui nous suivaient pour un panier moyen compris entre 2 000€ et 2 500€ par partenaire. Nous avons la chance d’évoluer dans un bassin économique hyper dynamique. C’est une vraie force ! Nous sommes proche de Lyon, avec beaucoup d’entreprises dans notre aire d’influence. Et comme elles sont fières de leur région, elles contribuent à notre développement.

La mairie nous subventionne à hauteur de 190 000€, et nous avançons ensemble. Enfin les autres recettes proviennent de la boutique (merchandising), des différents événements (billetterie) et des licences.

Quelles sont les ambitions du club à moyen terme ? Comment comptez-vous les atteindre ?

Nous avons obtenu notre montée en N1 dans les dernières journées. Pour le moment, on souhaite se maintenir le plus rapidement possible la saison prochaine, avant de viser plus haut !

A moyen terme, nous souhaitons viser le haut du tableau de N1 et mettre en corrélation notre politique sportive et commerciale.

Concernant nos équipes de jeunes, la montée en U19 National est aussi un objectif important pour tendre vers la professionnalisation de notre club. La formation est hyper importante pour nous. A titre d’exemple, Maxime Gonalons est passé par le FC Villefranche Beaujolais. Et il est aujourd’hui notre parrain.

Enfin, nous n’oublions pas le football féminin. Actuellement, près de 120 filles jouent au football chez nous. Nous cumulons d’ailleurs le label Or section féminine et le label FFF élite !

Propos recueillis par Pierre Nicouleaud

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer