enjeux environnementaux modernisation stade
Interview

« Les problématiques environnementales sont au cœur des réflexions concernant la modernisation des équipements sportifs »

Icon Sport

Les critères environnementaux ont pris une place prépondérante dans les projets de construction ou de modernisation des infrastructures sportives portés par les collectivités. Lors d’un entretien accordé à Ecofoot.fr, Olivier de Crécy, Architecte Associé au sein de l’agence Rey-de Crécy, atelier en charge de la modernisation du Stade de la Meinau en collaboration avec Populous, revient sur les implications concrètes liées à la prise en compte des problématiques environnementales dans les projets de modernisation/construction d’infrastructures sportives. Propos recueillis par Anthony Alyce et Karim Ghariani.

L’agence Rey-de Crécy est impliquée dans le projet de modernisation du Stade de la Meinau. A quel point les considérations environnementales ont-elles été prises en compte dans la définition de ce projet de modernisation ? Les enjeux environnementaux ont-ils été érigés au rang de priorité par le maître d’ouvrage, l’Eurométropole de Strasbourg ?

Le projet a été conçu dans un contexte d’évolution politique. L’équipe écologiste emmenée par Jeanne Barseghian a remporté l’élection municipale à Strasbourg de juin 2020. Et le démarrage de ce projet de modernisation du Stade de la Meinau est antérieur au changement de majorité municipale. L’ancienne équipe avait déjà pris soin d’incorporer certaines exigences environnementales lors de la définition du projet. Des exigences qui ont été plébiscitées voire renforcées par la nouvelle équipe en place.

Dans la conception de notre projet, nous avons porté une attention particulière au volet environnemental en prenant soin de respecter les critères du label E+C- (ndlr : énergie positive & réduction carbone) avec un niveau E3 attendu sur la partie énergie. Pour tenir cet engagement, les principes suivants ont été retenus au niveau des productions :

  • le raccordement en chaud sur le réseau de chaleur urbain situé dans le secteur du Port Autonome de Strasbourg. Ce réseau est constitué à 65% d’ENR selon les données du programme ;
  • la production de froid via la nappe phréatique ;
  • la mise en place de panneaux photovoltaïques.

Nous avons également cherché à utiliser en priorité des matériaux de réemploi dans ce projet de modernisation. Par exemple, nous allons mettre en place sur la façade des brise-soleil confectionnés à partir de fuselages d’avion sur-cyclés. En actant un tel choix, nous avons cherché à nous inscrire dans une démarche pertinente, permettant de répondre aux enjeux environnementaux tout en évitant certaines contraintes techniques et normatives liées à l’utilisation de matériaux de réemploi. Ces brise-soleil seront essentiels à l’équilibre thermique du bâtiment mais ils ne joueront aucun rôle quant à son étanchéité ou à sa stabilité. Cela permet d’éviter un certain nombre de difficultés techniques en matière d’assurabilité de l’édifice.

Sur-cyclage de fuselages d’avion en brise-soleil

Au-delà de l’exemple du Stade de la Meinau, les collectivités sont-elles de plus en plus exigeantes dans la prise en compte des enjeux environnementaux concernant les projets de construction ou de modernisation des infrastructures sportives ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°81


    « Les problématiques environnementales sont au cœur des réflexions concernant la modernisation des équipements sportifs »
    To Top
    Send this to a friend