Interview

« Parler un langage commun avec nos fans »

Icon Sport

Face au contexte sanitaire particulier, privant les fans de stade, de nombreux clubs professionnels français ont enrichi leur stratégie de contenus sur les réseaux sociaux pour maintenir un lien fort avec leur communauté. C’est le cas notamment du FC Lorient qui s’est essayé ces derniers mois à de nouveaux formats de contenus tout en imaginant des opérations inédites pour impliquer ses supporters lors des jours de match malgré leur absence au Moustoir. Lors d’un entretien accordé à Ecofoot.fr, Martin Le Blévec et Emmanuel Robert, respectivement Social Media Manager et Directeur du Développement du FC Lorient, reviennent sur les principaux axes de la stratégie digitale menée par les Merlus au cours des derniers mois.

A quels objectifs doit répondre la stratégie d’animation des réseaux sociaux du FC Lorient ?

Notre objectif au quotidien est de renforcer nos liens avec nos supporters. A travers nos différentes publications, nous cherchons à raconter la vie du club. C’est d’autant plus important en cette période particulière avec des rencontres systématiquement jouées à huis clos. Les réseaux sociaux sont finalement devenus l’un des seuls moyens pour échanger avec nos supporters et conserver un lien fort avec eux. A travers nos contenus, nous cherchons à les plonger dans le quotidien du club.

En plus de la crise sanitaire, le contexte sportif joue également un rôle important dans la mobilisation de nos fans sur les réseaux sociaux. En cette saison 2020-21, le FC Lorient joue son maintien en Ligue 1 ! Et, même à distance, nos supporters ont un réel rôle à jouer dans cette bataille, notamment à travers les messages d’encouragement publiés sur les réseaux sociaux ! Dernièrement, nous avons affronté plusieurs concurrents directs dans la lutte pour le maintien. Et, à chaque fois, nous avons enregistré un vrai pic d’engagement. Cela a notamment été le cas lors de la réception du DFCO fin janvier. Et c’est exactement ce que nous recherchons : nous voulons engager notre communauté pour qu’elle prenne part à la vie du club ! A travers les réseaux sociaux, le FC Lorient montre que la voix des supporters est importante et entendue.

Enfin, à travers notre stratégie de contenus, nous cherchons impérativement à incarner notre territoire. La Bretagne, c’est une terre de football. La région réunit quatre clubs professionnels dont trois évoluent en Ligue 1. Nous ne sommes pas le club d’une seule région comme peut l’être le RC Strasbourg en Alsace par exemple. A Lorient, notre zone première de rayonnement est le sud de la Bretagne. Nos supporters proviennent en grande majorité de l’agglomération lorientaise. Dans toutes nos actions, il est donc important pour nous d’incarner notre territoire, de faire ressortir notre identité maritime pour tisser des liens solides avec nos supporters. Nous voulons parler un langage commun avec nos fans, celui du territoire lorientais. Des valeurs territoriales que nous cherchons à véhiculer à travers notre stratégie de contenus, notre charte graphique… Par exemple, cet été, pour l’officialisation de la signature de chaque nouveau joueur, nous avons tourné une vidéo dans un lieu emblématique de l’agglomération lorientaise. Une initiative qui a connu un grand succès sur les réseaux sociaux !

Quels sont les principaux indicateurs étudiés par le club pour évaluer ses performances sur les canaux sociaux ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°76


     

    « Parler un langage commun avec nos fans »
    To Top

    Send this to a friend