Social

La LFP lance son propre programme RSE

programme rse lfp
Ecofoot.fr

Grande nouveauté de cette nouvelle année, la Ligue de Football Professionnel a dévoilé ce matin son propre programme RSE, qui viendra compléter les actions sociétales déjà menées par la plupart des clubs de L1 et L2.

Agir pour la société. C’est le nouveau maître-mot du football professionnel français. Et le secteur ne se contente pas que de paroles. La Ligue de Football Professionnel a ainsi présenté ce matin son propre programme RSE, qui sera effectif dès la prochaine journée de championnat de L1 et L2.

Associée dans ce programme à la startup à but non lucratif Epic et à la structure Simplon, membre du portefeuille Epic, la LFP a prévu de reverser 100 € par but inscrit lors de chaque rencontre de L1 et L2 afin de soutenir financièrement les différents projets mis en place par Simplon.

Entreprise de l’économie sociale et solidaire et Fondation reconnue d’utilité publique, Simplon propose des formations gratuites dans l’univers du numérique aux personnes éloignées de l’emploi, et notamment issues de territoires fragilisés.

« Comme nos clubs révèlent et font grandir les talents sur le terrain, il est apparu évident que notre programme RSE poursuive le même objectif. Avec « Révélons nos talents ! », la Ligue et les clubs s’engagent pour proposer des formations gratuites au numérique à des publics éloignés de l’emploi. Le football professionnel marque ainsi son engagement en direction de la jeunesse » a ainsi indiqué Nathalie Boy de la Tour, Présidente de la LFP.

« Nous nous réjouissons de la mise en place de ce système de don spécifique au monde du football. Ce programme ludique et innovant permet de placer le bien social sur le terrain, au cœur du jeu. Chaque entreprise, chaque secteur, chaque industrie doit pouvoir s’engager pour que le don devienne la norme » a alors ajouté Alexandre Mars, Fondateur et Président d’Epic.

« Le sport est un formidable levier d’inclusion et d’insertion professionnelles, les métiers du numérique aussi, notamment pour les jeunes des quartiers populaires, des zones périphériques et rurales qui au travers de Simplon ont accès à des formations gratuites aux compétences numériques sans pré-requis de diplômes et sans discrimination. C’est pourquoi ce partenariat est une chance incroyable pour Simplon et ses apprenants, et au-delà des dons financiers, nous allons travailler main dans la main avec les clubs dont une partie des publics correspond à ceux que nous avons dans nos 30 écoles métropolitaines » a enfin conclu Frédéric Bardeau, Président et Co-fondateur de Simplon.

[ssp id= »102029299″ embed= »true » width= »100% »]

A noter que l’opération ne se résumera pas simplement à une collecte de fonds destiné à financer les activités de Simplon. En retour, les élèves formés par la structure pourront faire valoir leurs acquis en assurant des missions au sein des clubs professionnels. Trois clubs se sont déjà portés candidats pour accueillir des apprentis développeurs – OGC Nice, Toulouse FC et RC Lens – et bien d’autres formations devraient faire de même lors des semaines à venir.

Ce nouveau programme ne vise évidemment pas à se substituer au gros travail sociétal déjà mené par la plupart des clubs professionnels dans leur zone de chalandise. Au cours du dernier exercice, à travers leur fondation, fonds de dotation ou association, les différents clubs professionnels ont ainsi organisé plus de 3 000 actions caritatives. Au total, le football professionnel français consacre chaque année environ 4% de son chiffre d’affaires aux actions sociales.

A travers cette nouvelle mécanique centralisée, la LFP compte redonner un nouvel élan à la politique RSE menée au sein du football professionnel français tout en apportant de la cohérence dans les actions menées. Une cohérence qui permettra d’identifier plus facilement les actions entreprises par le foot français dans le domaine de la RSE, à l’image du programme Primary Stars en Premier League – focalisé sur l’éducation des jeunes – ou encore l’initiative Helping Refugees mise en place en Bundesliga à destination des réfugiés politiques.

Le travail réalisé en collaboration avec Epic permettra également à la Ligue de fixer et de suivre régulièrement des indicateurs de performances tout en imaginant potentiellement de nouvelles mécaniques lors des mois à venir.

Grâce à cette première activation conçue avec Epic, c’est une somme avoisinant la barre des 200 000 € par saison qui devrait être collectée pour financer les activités de Simplon. Une somme qui permettra de financer de nombreuses heures de formation à des jeunes rencontrant des difficultés à s’insérer sur le marché de l’emploi.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer