Droits TV

Jean-Michel Aulas se montre prudent sur le dossier des droits TV

aulas droits tv ligue 1

Alors que de nombreux experts estiment que le timing est actuellement favorable à une importante hausse des droits TV de L1, Jean-Michel Aulas affiche sa prudence au sujet du lancement d’un appel d’offres anticipé.

Jean-Michel Aulas est-il l’un des rares dirigeants du football français à retenir les leçons du passé ? Alors que de nombreux acteurs du football professionnel français songent actuellement à anticiper l’appel d’offres concernant le prochain cycle de droits TV domestiques de L1 (à partir de la saison 2020-21), le président de l’OL a plutôt tendance à freiner les ardeurs de ceux qui veulent courir au plus pressé.

« Si on lance l’appel d’offres aujourd’hui pour une application dans trois ans, aura-t-on un résultat très positif ? La dernière fois, on s’attendait à un total entre 1 et 1,5 Md€ et ça ne s’est pas du tout passé ainsi » a ainsi indiqué le patron de l’Olympique Lyonnais lors d’un entretien accordé à L’Equipe.

Jean-Michel Aulas fait ainsi référence à l’appel d’offres lancé par la LFP en 2014 concernant la commercialisation des droits TV domestiques de la Ligue 1 pour la période 2016-20. En anticipant sa procédure, la LFP misait alors sur les tensions existant entre BeIN Sports et Canal + pour augmenter de façon conséquente les droits TV de ses compétitions.

Résultat : la Ligue 1 a obtenu une revalorisation significative de ses droits TV – à hauteur de 748,5 M€ par saison – sans atteindre les objectifs espérés par certains présidents. Le timing de l’appel d’offres n’avait pas permis à certains acteurs – comme le nouvel entrant Altice – de se positionner.

La L1 veut dépasser la barre du milliard d’euros de droits TV !

Rappelant que les deux principaux diffuseurs de la L1 affichent actuellement des comptes déficitaires, Jean-Michel Aulas préconise d’attendre l’issue de l’appel d’offres lancé par la Premier League concernant la vente de ses droits TV pour la période 2019-22 avant de démarrer les hostilités.



Un timing qui pourrait alors permettre à de nouveaux acteurs – notamment les géants du web – de mieux préparer leurs offres sur le marché français. Le dénouement de l’appel d’offres de Premier League est attendu pour le mois de février 2018.

Selon certains experts, la Ligue 1 espère revaloriser ses droits TV domestiques à hauteur de 1,2 Md€ par saison à compter de l’exercice 2020-21. Un montant qui permettrait, en l’état actuel du marché, de positionner la L1 au deuxième rang européen. Mais les autres compétitions vont également, à coup sûr, enregistrer une hausse de leurs recettes domestiques lors de leur prochain appel d’offres…

Source photo à la Une : Wikipedia.org

Articles populaires

To Top
Tweetez11
Partagez13
Partagez38

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer