Stratégie

MLS : le projet de franchise porté par David Beckham verra-t-il le jour ?

projet franchise mls beckham
Grey82 / Shutterstock.com

La structure chargée de piloter la future franchise de MLS lancée par David Beckham aurait subi d’importants changements actionnariaux au cours des derniers mois. Des modifications qui témoignent de la difficulté de concrétiser un tel projet.

Le projet de David Beckham de lancer une franchise de Major League Soccer à Miami va-t-il se transformer en Arlésienne ? Alors que David Beckham cherche depuis 2014 à concrétiser cet audacieux projet sur le sol américain, un certain scepticisme commence à gagner les esprits.

En effet, selon les informations ébruitées par les différents médias américains, la structure Miami Beckham United, chargée de développer le projet de franchise initié par l’ancien meneur de jeu de Manchester United, aurait subi de profonds changements actionnariaux au cours des derniers mois.

Ainsi, l’homme d’affaires Todd Boehly, Directeur entre autres de Guggenheim Corporate Funding, aurait finalement décidé de jeter l’éponge ! Un départ dont les raisons sont pour le moment inconnues.

Néanmoins, David Beckham aurait trouvé une nouvelle alternative pour boucler le financement de sa franchise. Toujours épaulé par Marcelo Claure et Simon Fuller dans ce dossier, l’ancien international anglais serait parvenu dernièrement à convaincre les frères Mas de rejoindre l’aventure.

En enrôlant les frères Mas dans ce projet, David Beckham n’a pas forcément perdu au change. Très influents dans les milieux d’affaires de Miami, les deux investisseurs américano-cubains pourraient contribuer à débloquer le dossier de la construction du stade, élément déterminant pour pouvoir intégrer rapidement la MLS.

D’ailleurs, les frères Mas projettent depuis plusieurs mois d’investir dans une franchise de premier plan au sein de l’agglomération de Miami. Dernièrement, ils ont notamment raté de peu l’acquisition de la franchise de MLB des Miami Marlins.

Malgré les difficultés rencontrées par David Beckham pour mettre au point son projet de franchise, l’aura suscité par le Spice Boy et les conditions d’accès négociées par ce dernier pour intégrer la MLS – la future franchise de David Beckham ne devrait débourser que 25 M$ pour intégrer le championnat nord-américain – lui permettent de continuer à attirer les investisseurs.

Désormais, les nouveaux hommes forts du projet vont devoir s’activer pour faire avancer significativement le dossier du nouveau stade. Un dossier rendu extrêmement complexe en raison de certaines oppositions manifestées par des élus locaux et du prix de l’immobilier à Miami. Néanmoins, Don Garber, patron du championnat nord-américain, a dernièrement manifesté publiquement sa confiance dans le projet porté par David Beckham.

Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer