Droits TV

Premier League : vers une nouvelle répartition des droits TV ?

réforme droits tv premier league

Le montant récolté par le Board de la Premier League ne sera pas l’unique enjeu du prochain appel d’offres de droits TV nationaux et internationaux lancé par la direction du championnat anglais.

Alors que les pronostics sont ouverts concernant la potentielle hausse des droits TV domestiques et internationaux de Premier League pour la période 2019-22, d’autres enjeux divisent actuellement les dirigeants du championnat anglais.

En effet, les dirigeants de six clubs de Premier League cherchent actuellement à mettre la pression sur la direction du championnat anglais pour changer la clé de répartition des droits audiovisuels du championnat.

Ce groupe de frondeurs souhaite notamment mettre fin à la répartition égale des droits TV internationaux, qui constituent la principale source de croissance de recettes médias selon certains spécialistes. Parmi les six clubs frondeurs, on retrouve bien entendu l’intégralité des grandes puissances du championnat, c’est-à-dire Manchester United, Manchester City, Arsenal FC, Chelsea FC, Liverpool FC et Tottenham.

Alors que plus des deux tiers des recettes télévisuelles totales de la Premier League sont actuellement distribuées de manière égalitaire, Richard Scudamore, a dernièrement cherché à proposer une solution intermédiaire pour contenter tous les clubs.

Le patron de la Premier League a notamment proposé d’élargir considérablement la part de recettes – de l’ordre de 35% – distribuée en fonction du classement final. Une initiative qui a été rejetée en bloc par les quatorze autres clubs de Premier League !

P. League : vers une commercialisation individuelle des droits TV internationaux ?

Pour tenter de mettre la pression sur leurs homologues, les dirigeants frondeurs évoquent une réforme complète de la commercialisation des droits TV internationaux du championnat. Une réforme qui installerait un système de commercialisation individuelle, permettant à chaque de club de récolter ses propres recettes sur les marchés étrangers.

Néanmoins, la mise en place d’une telle mesure a encore moins de chances d’être votée. Pour entreprendre toute réforme concernant les droits TV, une mesure doit au minimum récolter les voix de… 14 clubs au conseil d’administration de la Premier League !

De plus, le Board de la Premier League est totalement hostile à une commercialisation individuelle des droits TV du championnat. Une réforme qui laisserait alors le champ libre à la Liga qui ne cesse d’accroître significativement ses revenus TV internationaux depuis… la centralisation de ses droits !

[ssp id= »1371018403″ embed= »true » width= »100% »]

Les prochaines discussions promettent néanmoins d’être tendues lors des prochaines réunions de la Premier League. D’autant que la direction souhaite clore le débat dans les semaines à venir afin de lancer la procédure d’appel d’offres avant la fin de l’année…

Source photo à la Une : Pixabay.com – CC0 1.0

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer