Stratégie

Le PSG ouvre de nouveaux bureaux à Singapour

psg bureaux singapour
b-hide the scene / Shutterstock.com

Le Paris Saint-Germain a annoncé dans un communiqué l’ouverture de son premier bureau en Asie. Une opération nécessaire pour continuer à se développer sur le continent, et surtout attirer de nouveaux sponsors. Un point primordial pour le club si l’on en croit les dernières révélations du Financial Times. Par Guillaume Monteiro.

On l’attendait depuis quelques mois, c’est désormais officiel. Le Paris Saint-Germain a confirmé sa volonté de poursuivre son développement à l’international en ouvrant sa première filiale à l’étranger, et c’est la cité-état de Singapour qui a été choisie. Un choix qui semble logique au regard des ambitions du club sur le continent asiatique. Singapour est situé à un carrefour du continent, avec une localisation qui permettra une ouverture sur différents marchés tels que la Thaïlande, l’Indonésie, la Malaisie et bien évidemment la Chine.

En marge de cette annonce, le directeur général adjoint du club, Frédéric Longuépée, a ainsi mis en avant le fait que « l’Asie représente une zone à fort potentiel pour le club ». Avec une base de supporters sur le continent estimée à 17 millions de personnes par le club, le Paris Saint-Germain se devait d’aménager une structure physique sur le continent. Cette première antenne régionale permettra de piloter plus facilement la mise en place d’actions locales afin de pérenniser la relation avec le réseau de supporters déjà existant, tout en essayant d’en recruter de nouveaux.

Mais l’ouverture de ce bureau n’est que la conclusion d’une longue série d’opérations menées en l’Asie ces derniers mois. En effet, les dirigeants avaient annoncé le mois dernier la signature d’un contrat de sponsoring avec l’agence Desports, acteur de premier plan du sport-business en Chine. Sur le volet communication, le club avait joué son match de Ligue 1 face à Strasbourg avec les noms des joueurs floqués en Mandarin afin de célébrer le Nouvel An chinois. Et enfin, on a récemment appris que les joueurs feront très probablement leur tournée d’été sur le continent asiatique, après avoir effectué les deux dernières aux Etats-Unis.

Trouver de nouveaux sponsors, une nécessité pour le PSG ?

Dans son communiqué concernant l’ouverture de ce bureau, le club évoquait également une opportunité de « renforcer la visibilité de sa marque et développer de nouveaux partenariats ». Un point qui prend encore tout son sens aujourd’hui, après les révélations du Financial Times. En effet, selon le journal britannique, l’UEFA aurait à nouveau considéré comme surévalués les contrats de sponsoring noués entre le PSG et les entités qataries, notamment avec QTA.

Le livre de la semaine

Nationalité et équité dans le football

Le PSG a dernièrement pris soin de démentir les informations évoquées par le Financial Times, dénonçant des « informations erronées et dirigées contre le club ». Néanmoins, le PSG serait avisé de conclure rapidement de nouveaux contrats de sponsoring afin d’éviter les foudres de la fédération européenne. Une décision concernant le cas parisien devrait être rendue par l’UEFA en fin de saison.

Par Guillaume Monteiro

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Articles populaires

To Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer