Stratégie

L’UCPF se positionne en faveur des play-offs en L2

ucpf claude michy

Suite à l’Assemblée Générale de l’UCPF qui s’est tenue en fin d’après-midi, le nouveau président du syndicat Claude Michy a fait le point sur plusieurs sujets d’actualité. Il a notamment évoqué la mise en place des play-offs en Ligue 2.

C’était un secret de Polichinelle. Mais c’est désormais officiel : le président de Clermont Foot Claude Michy a été élu cet après-midi à la tête de l’UCPF. Le dirigeant du club auvergnat prend donc la présidence du syndicat qui regroupe aujourd’hui la majorité des clubs de L2, certains pensionnaires de L1 (DFCO, SC Amiens, RC Strasbourg, EA Guingamp, FC Metz…) et les clubs professionnels de National.

Lors du point presse qui s’est tenu à la suite de l’élection, le nouveau patron de l’UCPF a tenu à rappeler l’un de ses principaux objectifs : il souhaite à nouveau réunir l’ensemble des clubs professionnels français sous un même syndicat.

Alors que Claude Michy a indiqué que les sujets conflictuels appartiennent désormais au passé – concernant notamment la distribution des droits TV – ce dernier se dit même prêt à laisser la présidence de la future structure à un dirigeant de Ligue 1. A condition que la vice-présidence soit occupée par un dirigeant de Ligue 2.

L’UCPF dit oui aux play-offs en L2

Outre la volonté pacificatrice manifestée par Claude Michy, le nouvel homme fort de l’UCPF est également revenu sur l’instauration de play-offs en Ligue 2. Selon le nouveau dirigeant du syndicat, l’ensemble des membres de l’UCPF se déclarent en faveur d’une mise en place de cette réforme dès la saison 2017-18.

Alors que deux formats ont été étudiés par la LFP au cours des dernières semaines, les membres de l’UCPF pencheraient plutôt vers le format instaurant une demi-finale entre le 5ème et le 4ème de la saison régulière de L2. Un rencontre disputée sur un match, sur la pelouse du mieux classé. Le vainqueur de cette opposition affronterait le 3ème de L2. Enfin, le vainqueur de ce dernier match aurait accès au barrage face au 18ème de Ligue 1.

Une décision définitive à ce sujet devrait être prise demain, lors de l’Assemblée Générale de la LFP. Selon toute vraisemblance, la Ligue devrait suivre l’avis de l’UCPF. Un avis qui est rendu légitime par le grand nombre de clubs de L2 membres de ce syndicat. Un vote largement majoritaire concernant cette réforme validerait le mouvement pacificateur que tente d’incarner Claude Michy.

Source photo à la Une : Ecofoot.fr

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer