Droits TV

Coupe de France : des droits TV en forte hausse ?

revalorisation droits tv coupe de france

La Fédération Française de Football a obtenu une belle revalorisation des droits TV de la Coupe de France pour la période 2018-22.

Alors que le résultat de l’appel d’offres concernant la commercialisation des droits TV domestiques de la Coupe de France pour la période 2018-22 avait été décevant, la Fédération Française a eu raison de poursuivre les négociations de manière individuelle avec les diffuseurs afin de revaloriser à la hauteur de ses espérances les droits audiovisuels de la compétition.

Selon les informations rapportées par le quotidien L’Equipe, la FFF est finalement parvenue à obtenir un montant à hauteur de 22 M€ par saison. Une somme qui sera reversée conjointement par France Télévisions et Eurosport, qui conserveront donc leurs droits sur la compétition.

[ssp id= »102029299″ embed= »true » width= »100% »]

Percevant actuellement des recettes TV domestiques compris entre 16 et 17 M€ par édition, la FFF est ainsi parvenue à obtenir une augmentation de plus de 30% des revenus audiovisuels de la compétition. En négociant individuellement avec les diffuseurs, la FFF a obtenu un montant supplémentaire de l’ordre de 2 M€ par exercice par rapport au résultat de l’appel d’offres réalisé au mois de mars dernier.

Coupe de France : 24 M€ de recettes TV par édition

La FFF est ainsi parvenue à remplir ses objectifs financiers malgré un certain manque de compétition entre les diffuseurs. Les accords de distribution liant Canal + à Eurosport – même si ces derniers arrivent bientôt à leur terme – ont certainement empêché la chaîne cryptée de surinvestir pour obtenir la diffusion de la compétition. Et Altice, nouvel entrant sur le marché français, n’a pas manifesté de marque d’intérêt pour la Coupe de France.

Générant 2 M€ de recettes TV internationales par saison, les droits TV de la Coupe de France seront donc revalorisés à hauteur de 24 M€ par édition à compter de la saison 2018-19. Une augmentation des revenus qui profitera aux clubs participant à la compétition via la revalorisation du système de primes.

En atteignant un tel montant, la Coupe de France retrouve des droits TV semblables aux recettes médias générées par la Coupe de la Ligue. Lors du dernier appel d’offres, la LFP est parvenue à commercialiser les droits médias de sa compétition à hauteur de 23 M€ par édition. Une hausse importante par rapport au cycle précédent qui est notamment due à l’intérêt manifesté par Canal + pour l’acquisition des droits de la compétition.

Source photo à la Une : Wikipedia.org (LiondartoisCC BY-SA 3.0)

To Top
Send this to a friend