Economie

La Coupe de la Ligue enregistre une forte croissance de ses recettes

hausse revenus coupe de la ligue

Grâce aux nouveautés apportées par la LFP et à l’entrée en vigueur des nouveaux contrats télévisuels, la Coupe de la Ligue enregistre un bond en avant de ses revenus en cette édition 2016-17.

La Coupe de la Ligue a-t-elle le vent en poupe ? Malgré les critiques qu’elle suscite chez certains acteurs du football professionnel français en raison de l’alourdissement du calendrier qu’elle engendre, la Coupe de la Ligue enregistre une hausse significative de ses revenus en cette édition 2016-17.

Alors que la compétition générait des rentrées financières de l’ordre de 19 M€ par exercice lors de la période 2012-16, elle devrait enregistrer des revenus aux alentours de 30 M€ en cette édition 2016-17 selon les informations que nous a dernièrement communiquées Mathieu Ficot, Directeur du Développement Economique de la LFP.

Cette importante hausse de revenus provient essentiellement de l’entrée en vigueur des nouveaux contrats TV. L’intérêt de Canal + pour la compétition a permis de revaloriser fortement les droits TV de la Coupe de la Ligue. La LFP va ainsi percevoir 23 M€ de recettes télévisuelles en cette édition 2016-17.

Coupe de la Ligue : croissance de 20% des revenus de sponsoring

Toutefois, la croissance des recettes ne repose pas exclusivement sur les droits TV. Les recettes de sponsoring de la Coupe de la Ligue sont également en hausse de 20% en cette édition 2016-17 et atteindront la barre des 4 M€. Les nombreuses activations proposées par la LFP à ses sponsors – notamment lors de la finale – et la visibilité offerte rendent la compétition attractive aux yeux des annonceurs. De nombreux partenaires dont Fiat ont d’ailleurs rejoint la compétition cette année.

Enfin, la LFP a décidé à partir de cette édition 2016-17 de délocaliser la finale en province. L’organisation de la rencontre au Parc OL n’entraînera pas un bouleversement du business model malgré une capacité réduite de l’enceinte lyonnaise par rapport au Stade de France. La Ligue s’attend à générer un résultat net de l’activité billetterie de l’ordre de 2 M€, constituant une belle somme par rapport aux éditions précédentes. L’implication des équipes du Parc OL et la qualité de l’affiche ont contribué à ce succès commercial.

La hausse des revenus générés par la compétition entraînera une augmentation des dotations versées aux clubs. Le vainqueur de la compétition recevra ainsi une prime de 2,5 M€ et le finaliste percevra 2 M€ pour son parcours. Un intéressement sur la billetterie pourrait également être versé en cas de dépassement d’un certain seuil de chiffre d’affaires.

Source photo à la Une : Capture vidéo Youtube (Coupe de la Ligue)

To Top
Send this to a friend