Droits TV

Coupe du monde 2018 : la non qualification des Etats-Unis, une catastrophe pour Fox ?

élimination etats-unis catastrophe fox

Détenteur des droits de diffusion américains des deux prochaines éditions de la Coupe du Monde, le groupe Fox Sports a encaissé un premier coup dur en subissant la non-qualification de la sélection américaine pour l’édition russe du Mondial.

Les dirigeants de Fox doivent certainement faire grise mine. Alors que le groupe média a investi une somme estimée aux alentours de 400 M$ pour s’emparer des droits de diffusion aux Etats-Unis des éditions 2018 et 2022 de la Coupe du Monde, Fox Sports a subi un premier coup dut en assistant à… la non-qualification des Etats-Unis pour le mondial russe !

Défaits mardi dernier sur la pelouse de Trinidad & Tobago, les hommes de Bruce Arena ont terminé à une très décevante cinquième place (sur 6) de leur groupe de qualification ! Une avant-dernière place synonyme d’élimination pour la sélection américaine.

Face à cette surprenante mauvaise nouvelle, la direction de Fox Sports a tenu immédiatement à dédramatiser la situation en communicant publiquement sur les éventuelles conséquences de cette non-qualification. Selon les informations véhiculées par le média américain, cette élimination (très) prématurée des Etats-Unis n’aura pas d’importantes répercussions sur le modèle économique envisagé par Fox pour rentabiliser ses investissements autour du Mondial russe.



« Même si les Etats-Unis ont été éliminés, les principales stars de la planète football telles que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont validé leur ticket pour la Coupe du Monde 2018. De plus, ils affronteront des équipes telles que l’Angleterre ou encore le Mexique, qui possèdent d’importantes communautés de fans aux Etats-Unis » a ainsi expliqué le groupe média dans un communiqué.

Un manque à gagner de 10 M$ pour Fox ?

L’analyse réalisée par la direction de Fox a été confirmée par plusieurs spécialistes du marché média américain. Selon plusieurs études, l’élimination des Etats-Unis devrait provoquer un manque à gagner publicitaire compris entre 10 et 20 M$ pour Fox durant le tournoi russe.

« Nous pensons que l’absence de la sélection américaine aura bien évidemment un impact négatif. Mais il sera assez marginal et en ligne avec les premières estimations » a ainsi dernièrement commenté Brian Wieser, analyste pour Pivotal, auprès de Reuters.

Les professionnels du secteur estiment que l’heure des coups d’envoi des rencontres – en raison du décalage horaire avec la Russie – aura des conséquences bien plus importantes que l’absence des Etats-Unis du tournoi final.

De plus, toutes les entreprises qui investissent autour du Mondial de football mettent en place des stratégies globales de communication. L’absence des Etats-Unis ne devrait donc pas véritablement freiner l’appétit des annonceurs, souhaitant communiquer sur le sol américain durant le tournoi.



Toutefois, Fox Sports préfèrerait tout de même que la sélection américaine se qualifie pour le Mondial 2022 afin d’optimiser ses chances de rentabiliser ses investissements en droits médias…

Source photo à la Une : Wikipedia.org

Articles populaires

To Top
Tweetez14
Partagez17
Partagez1

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer