Interview

Comment fonctionnent les plateformes de mise en relation joueurs/clubs ?

interview le réseau foot alexandre drouet

Alors que les plateformes numériques de mise en relation entre joueurs et clubs se multiplient, Ecofoot.fr est parti cette semaine à la rencontre d’Alexandre Drouet, Fondateur du Réseau Foot. Lors de cet entretien, Alexandre Drouet revient sur la genèse du projet tout en évoquant le fonctionnement de sa plateforme et les développements à venir.

Pouvez-vous nous décrire le concept LeReseauFoot.fr ?

LeReseauFoot.fr est une plateforme gratuite de mise en relation entre les joueurs, les coachs et les clubs. Concrètement, il s’agit d’une application web qui permet aux coachs ou aux directeurs sportifs de déposer des annonces concernant leurs besoins en termes de recrutement, comme pourrait le faire une entreprise lorsqu’elle dépose une offre d’emploi en ligne.

Ensuite, nous proposons aussi un système de création de CV en ligne pour les joueurs afin d’optimiser leur visibilité. Nous n’avons rien inventé puisque Foot National le fait depuis plusieurs années déjà … Mais nous pensons que cet aspect mérite d’être amélioré et que nous devons proposer de nouvelles possibilités aux joueurs. Clairement, notre modèle, ce sont nos voisins nantais de chez Doyoubuzz. Si demain, nous parvenons à proposer une solution aussi performante que celle mise en place par la startup nantaise, le pari sera largement réussi !

Comment avez-vous eu l’idée de lancer une telle initiative ?

Le concept est né d’une expérience vécue. Entre 18 et 22 ans, j’ai eu la chance d’évoluer plusieurs saisons au sein du groupe CFA2 du SO Cholet (le club accède aujourd’hui au niveau National). Si je n’ai jamais gagné ma vie en tant que joueur, certains de mes coéquipiers de l’époque, des anciens pros ou des joueurs expérimentés en National, CFA, ou CFA2, étaient rémunérés par le club et pouvaient donc potentiellement en vivre.

Néanmoins, il s’agissait de contrats courts, assez « précaires », et lorsque la fin de saison se profilait, ils se devaient d’assurer leurs arrières et d’activer des pistes à droite et à gauche pour retrouver un club. Pour cela, ils utilisaient différents moyens dont les réseaux sociaux : Viadeo, Linkedin, Facebook, Twitter…

A l’époque, je travaillais déjà dans le web, et je me suis dit qu’il pourrait être intéressant de regrouper l’offre et la demande sur un seul et même support ! J’ai donc testé le concept via un groupe Facebook « Réseau Pro du Football ». Finalement, il me semble que le concept a plutôt séduit puisque le groupe compte désormais plus de 9100 membres.

Quel est le modèle économique de votre activité ?

Aujourd’hui, LeReseauFoot.fr ne génère pas de revenus mais c’est clairement un objectif à court terme ! Jusqu’à début avril, nous existions seulement grâce à un groupe Facebook. Cela me paraissait donc compliqué de générer des revenus uniquement à partir de ce groupe. Néanmoins, il existe de nombreuses possibilités de monétisation. Il faudra juste savoir prendre les bonnes décisions en termes de stratégie étant donné que nous sommes sur un marché de niche.

Comment parvenez-vous à connecter les joueurs et les clubs ?

Comme évoqué précédemment, l’idée a d’abord été testée sur Facebook. Très rapidement, de nombreux joueurs ont rejoint le groupe. La suite c’est du bouche à oreille tout simplement. Concernant les clubs, nous sommes en contact avec de nombreux coachs, directeurs sportifs, responsables de recrutement, présidents… Ces derniers sont venus vers nous d’eux-mêmes, par curiosité ou par besoin.

Il faut savoir que nous n’avons jamais réalisé de campagne de communication de grande envergure. C’est un choix financier mais aussi stratégique car les gens viennent vers nous. De ce fait, s’ils font l’effort de nous contacter et de s’intéresser au concept, c’est qu’ils sont déjà séduits par l’initiative.  Cela facilite grandement notre travail au quotidien et nous permet de gagner énormément de temps !

Comment fonctionne une collaboration type ?

Le schéma-type est le suivant :

  1. Un club, par le biais de son coach, de son président, de son directeur sportif dépose une annonce en détaillant le ou les profils recherchés
  2. L’annonce est relayée via nos différents supports de communication (groupe Facebook, page Facebook, e-mails)
  3. Les joueurs postulent directement sur l’annonce et peuvent ainsi entrer en contact direct avec le club

Bien entendu, avant de déposer une annonce, il n’est pas rare que les clubs entrent en contact avec nous pour connaître le fonctionnement du service et ce en quoi cela les engage. Ensuite, le choix appartient au club d’inviter les profils qui les intéressent à participer à un essai par exemple. Quoiqu’il arrive, une fois la mise en relation établie, notre job est terminé et nous nous effaçons pour garantir un maximum de transparence aux clubs et aux joueurs.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de collaborations fructueuses ?

Il y a un exemple que j’aime citer car il représente vraiment l’esprit de notre concept. En novembre dernier, un joueur qui évoluait en DH, exerçait le métier d’ingénieur dans la région Centre. Il a par la suite été embauché chez PSA à Rennes en cours de saison. Mais il souhaitait poursuivre le foot à un niveau similaire.

Je lui ai alors proposé de déposer une annonce sur notre groupe Facebook. En moins d’une heure, il avait déjà reçu pas moins de 9 appels de coachs  de CFA2 à DSE (R2 Bretagne) qui souhaitaient le faire signer ! Des exemples comme celui-ci, il y en a beaucoup, et encore, tous les joueurs ne prennent pas la peine de me tenir informé. Il n’est pas rare que j’apprenne plusieurs mois après qu’un joueur ait pu trouver chaussure à son pied grâce à notre service. Mais cela fait partie du jeu, c’est d’ailleurs un point sur lequel nous travaillons pour continuer d’améliorer notre relation avec notre communauté d’utilisateurs.

Avez-vous besoin d’une licence d’agent pour exercer cette activité ?

C’est une question qu’on me pose souvent. La réponse est non. Pourquoi ? Tout simplement car notre rôle se limite à de la mise en relation. Une fois celle-ci établie, l’histoire ne nous appartient plus.

Notre plateforme est un support permettant de diffuser de l’information qualifiée, mais à aucun moment nous n’intervenons dans la gestion des intérêts d’un joueur. De ce fait, nous ne sommes pas non plus des « agents nouvelle génération » comme j’ai pu l’entendre ici et là. Le travail des agents (ou intermédiaires) est tout à fait complémentaire. D’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux à faire appel à notre service et à consulter les CV des joueurs sur la plateforme. C’est certainement un axe que nous serons amenés à développer dans le futur.

Source photo à la Une : LeReseauFoot.fr

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer