Interview

« Nous avons encaissé environ 80% des revenus prévus pour 2019-20 »

USL Dunkerque

Les incertitudes sont actuellement nombreuses pour les clubs professionnels et amateurs français. Aux contraintes sanitaires et économiques s’ajoute à l’USL Dunkerque un avenir sportif indécis. Alors que la FFF n’a pas encore statué définitivement sur la suite à donner à la saison 2019-20 de National, le club nordiste ne sait toujours pas dans quelle division il évoluera la saison prochaine. Actuellement deuxième de son championnat, l’USLD aspire logiquement à évoluer à l’étage supérieur en 2020-21. Mais il se prépare à tous les scénarios. Edwin Pindi, Secrétaire Général de l’USLD, revient pour Ecofoot sur la manière dont le club nordiste gère cette période délicate.

Quelles sont les conséquences de la suspension des compétitions sur les activités de l’USL Dunkerque ?

A cette question, on a tendance à se focaliser sur les activités de l’équipe première. Mais il faut bien avoir en tête que toutes les activités d’un club de football sont actuellement à l’arrêt. Y compris celles liées à notre école de football, par exemple. Et les enjeux sont également très importants. Notre rôle éducatif à l’USL Dunkerque nous tient vraiment à cœur. C’est une des missions principales de l’USLD. Nos éducateurs et responsables techniques sont actuellement dans une situation d’attente. De même que nos jeunes joueurs. Pourtant les interrogations sont nombreuses. Certains de nos jeunes devaient passer en fin de saison des examens liés à leur parcours en sport-étude. D’autres préparaient des dossiers pour rejoindre un nouvel établissement scolaire. Des choix qui sont bien évidemment conditionnés par l’orientation sportive. Nous essayons au club de répondre au mieux à leurs questions avec les informations dont nous disposons.

Concernant l’équipe première, tous nos salariés sont en activité partielle depuis le 16 mars. C’était indispensable d’entreprendre au plus vite de telles démarches car la suspension des compétitions provoque un arrêt de nos rentrées financières, notamment au niveau de la billetterie et des partenariats. C’est d’autant plus pénalisant pour le club que cette seconde partie de saison était importante pour l’USLD. Sur le plan sportif, nous étions en lutte pour conquérir le titre de champion de National. Et nous venions également d’inaugurer notre nouvelle tribune au stade Marcel Tribut, nous permettant de commercialiser de nouvelles prestations à nos partenaires. Cette crise nous a coupés dans notre élan.

Les mesures gouvernementales vous aident-elles à limiter l’impact de cette crise ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°68


    « Nous avons encaissé environ 80% des revenus prévus pour 2019-20 »
    To Top

    Send this to a friend