standard club engagé
Interview

« Devenir le premier club éco-responsable de Belgique »

REUTERS / FRANCOIS WALSCHAERTS - stock.adobe.com

Organiser au mieux sa politique RSE pour gagner en efficacité. C’est la démarche adoptée par le Standard de Liège depuis la saison 2018-19. En structurant sa stratégie RSE, le club belge est parvenu à faire avancer significativement de nombreux projets sociétaux et environnementaux tout en embarquant l’ensemble de ses parties prenantes dans ses différentes initiatives. Charles Caillot et Quentin Gilbert, respectivement CSR & Marketing Project Officer et Strategy Officer au Standard de Liège, détaillent pour Ecofoot.fr la nouvelle politique RSE mise en place par les Rouches. Entretien.

Quelle place occupent les sujets RSE dans la vie du Standard de Liège ? Le club est-il monté en puissance sur les sujets sociaux et environnementaux ces dernières années ?

Depuis la reprise du Standard de Liège par Bruno Venanzi en 2015, le club manifeste une vraie volonté de s’engager dans des projets environnementaux et sociétaux. Le Standard de Liège est plus qu’un club de football. C’est une véritable institution en Belgique. Nous pouvons compter sur une large communauté de fidèles supporters et partenaires. Le club draine un puissant écosystème autour de lui. Et nous souhaitons rendre à la société tout ce qu’elle apporte au club au quotidien. Cette démarche est soutenue par l’ensemble de notre direction. Ce soutien est très important pour faire avancer concrètement les projets et inscrire le club dans une réelle dynamique.

Toutefois, par le passé, cette volonté de s’engager dans des actions sociales et environnementales n’était pas matérialisée par une vraie stratégie d’entreprise construite et structurée. Notre politique sociétale était alors portée par des initiatives spontanées dans différents domaines, sans réelle cohérence d’ensemble. Les actions étaient menées au bon vouloir de chacun. A partir de la saison 2018-19, nous avons commencé à réfléchir sur la meilleure manière de réunir les bonnes volontés pour définir un projet commun.

Justement, comment a démarré la structuration de la politique RSE du Standard de Liège ?

Pendant la phase des play-offs de la saison 2018-19, nous avons lancé une grande enquête auprès de nos supporters. L’objectif de cette étude était de collecter des données qualitatives et quantitatives tout en recueillant le sentiment de nos supporters vis-à-vis des enjeux de développement durable. Nos fans ont réagi favorablement à la sollicitation puisque nous avons récolté plus de 800 réponses.

Globalement, les retours ont été positifs et nous ont confortés dans certaines de nos réflexions. L’étude a montré que nos fans étaient conscients de l’engagement du Standard dans une démarche sociale mais ils ne connaissaient pas forcément dans le détail toutes les actions menées par le club.

Ces résultats positifs et significatifs ne nous ont pas étonnés. Le Standard de Liège joue un rôle de marqueur identitaire fort pour les Liégeois. A ce titre, le club dispose d’une forte caisse de résonnance permettant d’amplifier la notoriété et la médiatisation d’une action caritative.

Les résultats de cette enquête ont constitué un argument supplémentaire pour justifier la mise en place d’une démarche RSE globale et structurée auprès de notre direction.

Concrètement, comment avez-vous structuré la politique RSE du Standard de Liège pour gagner en efficacité dans vos actions ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°78


    « Devenir le premier club éco-responsable de Belgique »
    To Top
    Send this to a friend