Interview

« L’OL attire de plus en plus de marques de dimension mondiale »

Icon Sport

Dans un contexte difficile lié à la crise sanitaire, l’Olympique Lyonnais est parvenu à maintenir son dynamisme commercial en annonçant plusieurs bonnes nouvelles ces derniers mois dont la signature d’un partenariat record avec Emirates, la prolongation de son contrat de naming avec Groupama ou encore l’arrivée d’AliExpress en tant que nouveau sponsor manche. Lors d’un entretien accordé à Ecofoot.fr, Thierry Sauvage et Cyrille Groll, respectivement Directeur Général et Directeur du Développement Commercial d’OL Groupe, reviennent sur la stratégie commerciale mise en place par le club rhodanien lui permettant de maintenir son attractivité auprès des annonceurs malgré la situation de crise.

L’Olympique Lyonnais a annoncé le 20 mars dernier la signature d’un contrat de sponsoring avec le géant chinois de l’e-commerce AliExpress. Une annonce qui fait suite à plusieurs bonnes nouvelles communiquées par le club sur le terrain commercial ces derniers mois. Quels sont les principaux atouts mis en avant par l’Olympique Lyonnais pour séduire les annonceurs ? Comment le club résiste-t-il à la crise ?

Thierry Sauvage : Avant l’éclatement de la crise, nous avions posé les bases de notre stratégie globale de développement à horizon 2023-24. Une stratégie qui commençait à porter ses fruits : nous étions alors sur une excellente dynamique en termes de croissance de chiffre d’affaires et d’EBE (ndlr : Excédent Brut d’Exploitation).

Cette stratégie repose sur la multiplication des assets. En plus du Groupama Stadium et de nos équipes masculine et féminine de football, nous avons développé le concept d’OL Vallée à Décines. Nous avons annoncé il y a un an et demi l’acquisition d’une franchise de NWSL aux Etats-Unis, rebaptisée depuis OL Reign. Nous avons également finalisé une prise de participation minoritaire au capital de l’ASVEL, concernant aussi bien l’équipe masculine que féminine.

Et nous avons encore de beaux projets devant nous : la All In Tennis Academy en partenariat avec Jo-Wilfried Tsonga et Thierry Ascione sera livrée d’ici 2022. Enfin, une nouvelle arena de 16 000 places sera construite à Décines d’ici 2024. Cette nouvelle enceinte permettra de compléter notre offre d’entertainment en hébergeant les grandes rencontres européennes de l’ASVEL, des compétitions d’eSport ou encore des concerts tout au long de l’année.

Evidemment, la crise du Covid-19 a impacté économiquement l’Olympique Lyonnais à l’image des autres organisations sportives. Mais nous n’avons pas pour autant renié nos choix stratégiques actés avant l’éclatement de la crise ! Nous disposons aujourd’hui d‘un inventaire d’assets uniques qui attire l’attention des annonceurs. Par exemple, au niveau du football féminin, nous pouvons désormais proposer aux marques de s’associer à une équipe ultra-performante – la meilleure d’Europe au cours des dernières saisons – mais aussi à une franchise de NWSL. Le basket, aussi bien féminin que masculin, est également une discipline attractive aux yeux des partenaires.

Cela signifie-t-il que certains de vos partenaires décident désormais de s’associer à plusieurs entités d’OL Groupe dans leur stratégie de sponsoring ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°77


    « L’OL attire de plus en plus de marques de dimension mondiale »
    To Top

    Send this to a friend