Losc Réseaux Sociaux
Interview

LOSC : les ressorts d’une forte croissance sur les réseaux sociaux

Berney Ardov / Icon Sport

Comment impulser une solide croissance de ses communautés sur les réseaux sociaux tout en maintenant un fort niveau d’engagement ? C’est le défi qu’est parvenu à relever le LOSC au cours des derniers mois. Bien aidé par d’excellents résultats sportifs, le club nordiste a également su réunir d’autres facteurs clés de succès permettant de développer ses activités sur les canaux sociaux. Thomas Cusseau, Head of Club Medias au LOSC, revient en détail sur la stratégie Social Media déployée par les champions de France au cours des derniers mois. Entretien.

Quels sont les principaux objectifs poursuivis par le LOSC sur les réseaux sociaux ? Quels sont les KPI mesurés par le club ?

Comme partout ailleurs, l’objectif des réseaux sociaux au LOSC est primairement d’animer notre importante communauté de plus de 3 millions de fans, et de renforcer leur attachement et leur fidélité à nos équipes et au club. Une mission de proximité rendue plus essentielle encore ces derniers mois, avec les nombreuses restrictions d’accès au stade ou aux entraînements pour nos supporters.

C’est pourquoi nous mesurons d’une part notre croissance de fans, par réseau et par territoire, laquelle témoigne de la notoriété grandissante du LOSC, mais aussi d’autre part l’engagement, via 3 KPI secondaires (taux d’interaction, nombre de vidéos vues et durée de visionnage), qui permet de mesurer la force de ce lien et notre capacité d’activation.

Les réseaux sociaux livrent en outre de précieux indicateurs analytiques pour optimiser notre stratégie marketing, qu’elle soit au service du club (merchandising et ticketing) ou de ses partenaires. La création ou le développement de revenus digitaux pour le LOSC est donc une des métriques que nous surveillons avec un très grand intérêt.

Comment sont gérés en quotidien les comptes du club sur les différentes plateformes sociales ? Un service est-il dédié à la gestion des réseaux sociaux ? Faîtes-vous appel à des agences pour certaines missions ?

Le pilotage opérationnel des réseaux sociaux est effectué par le service médias, qui mobilise cinq ressources permanentes en interne – un social media manager, deux community managers, un photographe et un vidéaste – ainsi qu’une agence externe pour les langues étrangères – anglais, portugais, turc, chinois… Ces créateurs de contenus suivent l’actualité du club et de ses équipes ; parallèlement, le service communication et marketing apporte un support stratégie, data et branding, parfois là-aussi avec l’aide d’agences spécialisées.

L’excellente saison 2020-21 du club a-t-elle permis au LOSC de gagner de nombreux nouveaux abonnés sur les différentes plateformes sociales ?

Si l’on prend les trois principaux réseaux nous concernant, Instagram, Facebook et Twitter, le LOSC a connu la deuxième plus forte croissance de Ligue 1 en 2020-2021. Cette communauté a grandi d’un quart en un an avec +90% de vidéos vues générées sur cette période ! Nous avions 90 000 abonnés sur notre chaîne Instagram il y a trois ans, contre 550 000 aujourd’hui. Nous avons enregistré un gain de plus de 200 000 fans sur la seule saison 2020-21. Quant au compte TikTok du LOSC, pourtant lancé en début de saison, il est à ce jour le 2e plus suivi de Ligue 1 derrière le Paris-Saint Germain avec là encore plus d’un demi-million de followers.

Le LOSC se sert-il de ses réseaux sociaux pour développer son rayonnement sur les marchés internationaux ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°82


    LOSC : les ressorts d’une forte croissance sur les réseaux sociaux
    To Top
    Send this to a friend