Thomas Dersy RC Grasse
Interview

Quelle stratégie de développement pour le RC Grasse ?

RC Grasse

A la lutte pour monter en National, la suspension définitive de la saison 2019-20 de N2 prononcée par la Fédération Française de Football au mois d’avril dernier est venue doucher les dernières illusions du RC Grasse de jouer au niveau supérieur la saison prochaine. Un coup dur qui ne freine pourtant pas la direction dans ses projets de développement. Ayant dernièrement dévoilé un nouveau logo, le RC Grasse compte se structurer au mieux pour gravir progressivement les échelons du football français. Lors d’un entretien accordé à Ecofoot, Thomas Dersy, Directeur Général du RC Grasse, revient sur le plan de développement du club grassois. Propos recueillis par Pierre Nicouleaud.

Quelles sont les conséquences de l’arrêt des championnats amateurs pour le RC Grasse ?

Les mesures prises à partir de la mi-mars par le gouvernement ont entraîné l’arrêt complet des activités du club. Et pas seulement celles de l’équipe fanion. Au niveau sportif, lors de la suspension du championnat de N2, nous étions seulement à 2 points du leader de notre poule, le FC Annecy. Et nous avions un calendrier bien plus favorable avec davantage de rencontres à domicile. Nous nous attendions justement à jouer une véritable finale pour la montée face au FC Annecy à domicile le 18 avril. Malheureusement, le championnat a depuis été définitivement arrêté par la FFF.

Nous avons néanmoins essayé de plaider notre cause auprès de la Fédération Française de Football. Nous avons notamment proposé un mode de calcul multicritères pour établir le classement final. Mais, depuis, nous avons accepté notre sort pour mieux nous projeter sur la saison suivante.

Quelles sont les mesures prises par le club pour gérer la crise du COVID-19 ?

Nous avons mis en place les mesures préconisées par l’Etat. Nous avons immédiatement stoppé les entrainements collectifs pour l’ensemble des sections du club. Nous faisons redescendre en interne toutes les directives des pouvoirs publics. Nous respectons scrupuleusement le confinement.

Au niveau économique, nous bénéficions des mesures de chômage partiel. C’est important pour atténuer l’impact économique à court terme. Car, même si la saison a été définitivement arrêtée, nous avons encore nos joueurs sous contrat. A titre personnel, j’ai également participé à un groupe de travail avec d’autres dirigeants de N2-N3. Nous avons notamment réfléchi aux aides que la FFF pourrait débloquer pour soutenir les clubs semi-professionnels.

Etant donné la structure de revenus des clubs de niveau National, la suspension des compétitions n’engendre pas un énorme manque à gagner à court terme. Nous percevons peu de recettes de billetterie et de merchandising. En revanche, les clubs pourraient rencontrer d’importantes difficultés pour la saison prochaine, car l’essentiel des revenus provient des partenaires privés. Des partenaires qui sont touchés par la crise.

Quels seront les impacts de cette crise sur le budget 2020-21 du RC Grasse ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés Ecofoot Premium


Pas encore abonné à Ecofoot Premium ? S'abonner à Ecofoot Premium, c'est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot en ligne
  • Recevoir en avant-première nos magazines numériques
  • Soutenir le développement d'un média que vous appréciez


  • Magazine N°68


    Quelle stratégie de développement pour le RC Grasse ?
    To Top

    Send this to a friend