Droits TV

Facebook diffuseur de la Liga en Inde ?

liga diffusion facebook inde
Oleksandr Osipov / Shutterstock.com

Le géant américain devrait être le diffuseur officiel du championnat espagnol sur le marché indien durant les quatre prochaines saisons. Un accord qui pourrait permettre aux deux partenaires d’accroître leurs parts de marché sur un territoire à fort potentiel.

Alors que LaLiga a révélé début juillet avoir conclu un accord avec Mediapro lui assurant des recettes TV internationales à hauteur de 897 M€ par saison lors des quatre prochains exercices, le championnat espagnol commence à dévoiler petit à petit l’ensemble des diffuseurs qui retransmettront le championnat ibérique sur les différents marchés étrangers.

Et une petite surprise devrait avoir lieu en Inde. Selon les informations ébruitées par la presse espagnole et indienne, le réseau social Facebook devrait être le diffuseur officiel du championnat espagnol sur le marché indien durant les quatre prochaines saisons. Un contrat qui prendrait effet dès le début de cette saison 2018-19 même si une communication officielle est encore attendue au sujet de ce partenariat.

L’Inde est un marché identifié comme important pour LaLiga…

Si aucun montant n’a encore été révélé au sujet de cet accord, la ligue espagnole a tout de même réussi un gros coup en parvenant à s’associer au géant américain. Alors que le produit n’a pas réellement suscité l’intérêt des deux principaux opérateurs du pays – Star India et Sony Pictures Networks – la ligue espagnole va tout de même s’assurer d’une belle visibilité en s’associant au réseau social américain. Facebook comptabilise 240 millions d’utilisateurs actifs en Inde.

Cet accord de diffusion va de pair avec la stratégie mise en place par LaLiga depuis 2016 en Inde afin d’accroître sa notoriété sur un marché comptant plus de 1,3 milliard de personnes. Une stratégie qui a comme point de départ l’inauguration d’une antenne régionale à New Delhi en septembre 2016. Une inauguration à laquelle avaient notamment participé Fernando Morientes, ambassadeur du championnat espagnol, et tout l’équipe espagnole de Coupe Davis, y compris Rafael Nadal.

« L’Inde est un marché stratégique important pour la Liga. Nous espérons à l’avenir croître pour devenir la plus importante compétition footballistique du pays. Nous souhaitons également contribuer au développement du football en Inde en général » avait alors confié Javier Tebas, patron de LaLiga, lors de l’inauguration des locaux à New Delhi.

Depuis, les propos tenus par le dirigeant de la ligue espagnole ne sont pas restés sans effet. LaLiga a notamment encouragé l’Atletico de Madrid à prendre une participation au capital social de l’Atletico de Kolkata, club d’Indian Super League. Participation qui a depuis été revendue par le club madrilène.

Depuis ses bureaux de New Delhi, LaLiga coordonne également de nombreuses opérations sur le sol indien. Lors du dernier clasico, la ligue espagnole a notamment installé des écrans géants dans la métropole indienne afin de permettre à plus de 15 000 personnes de suivre la rencontre en direct. LaLiga a également sponsorisé un tournoi estival organisé dernièrement en Inde. Tournoi qui a vu la présence du FC Girona, devenant ainsi le premier club de Liga Santander à disputer une rencontre en Inde.

… Facebook souhaite également développer ses activités en Inde !

Si l’association avec Facebook semble être une bonne affaire pour LaLiga, le géant américain pourrait également y voir une belle opportunité de renforcer ses activités sur un marché considéré comme stratégique pour sa croissance. Alors que le réseau social compte près de 1,5 milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, Facebook a identifié l’Inde et le Brésil comme marchés clés devant booster sa croissance dans les années à venir.

Et alors que le réseau social a déjà acquis les droits de diffusion de la Champions League pour le Brésil, Facebook poursuit sa stratégie de pénétration de nouveaux marchés en acquérant des droits TV sportifs. Le réseau de Mark Zuckerberg avait d’ailleurs réalisé une première tentative en Inde en formulant une offre importante de 610 M$ pour obtenir les droits de diffusion du championnat indien de cricket. Une offre qui n’a pas suffi face au montant offert par Star India.

A noter que Facebook a accéléré sa stratégie d’acquisitions de droits sportifs au cours des derniers mois. Après avoir réussi à recruter Peter Hutton en provenance d’Eurosport pour coordonner sa stratégie globale d’acquisitions de droits sportifs, Facebook a également remporté dernièrement les droits de diffusion de la Premier League sur plusieurs marchés clés asiatiques contre un investissement de 200 M£.

Outre sa volonté d’accélérer sa croissance sur de nouveaux marchés via le sport, le réseau social compte également se servir de ses nouveaux droits pour augmenter le temps passé de ses utilisateurs, même au sein de marchés où le réseau social bénéficie d’un fort taux de pénétration. Aux Etats-Unis, Facebook a notamment acheté la retransmission de 25 rencontres par saison de MLB contre un investissement de 35 M$.

Attendue depuis plusieurs années, l’arrivée des GAFA sur le marché des droits sportifs commence à se concrétiser. Une entrée sur ce marché qui pourrait, dans un premier temps, aider les championnats européens à internationaliser leurs activités. A l’image de la Liga en Inde.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer