Droits TV

Comment LaLiga a-t-elle développé ses recettes TV internationales ?

hausse droits tv internationaux liga
cristiano barni / Shutterstock.com

Le patron du football professionnel espagnol, Javier Tebas, a annoncé fin juin une nette revalorisation des droits TV du football espagnol à compter de la saison 2019-20. Une hausse qui est notamment portée par la forte croissance des revenus internationaux du championnat ibérique. Une progression qui n’est en rien due au hasard…

Objet de nombreuses sollicitations au cours des derniers mois – notamment de la part de la ligue italienne – Javier Tebas est resté fidèle au football espagnol. Une bien bonne nouvelle pour le football professionnel ibérique qui poursuit son ascension économique, notamment en matière de droits TV.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Après avoir connu déjà une première hausse de ses revenus télévisuels suite à la mutualisation et la centralisation des droits TV du football professionnel espagnol, LaLiga va enregistrer une nouvelle hausse significative lors des saisons à venir. Selon le communiqué publié par Javier Tebas fin juin, LaLiga va percevoir plus de 2 Mds€ de revenus télévisuels par saison à partir de l’exercice 2019-20.

Des recettes TV internationales en forte hausse !

Du côté des droits TV domestiques, LaLiga a cédé l’essentiel des lots pour la période 2019-22 aux opérateurs Telefonica et Mediapro contre un chèque global de 3,421 Mds€. Un montant qui permet au championnat espagnol d’enregistrer une hausse de 15% par rapport au cycle actuel et de franchir la barre du milliard d’euros par exercice. Un montant qui n’est d’ailleurs par définitif puisque tous les lots mis sur le marché n’ont pas encore trouvé preneur.

Mais la progression la plus vertigineuse se situe au niveau des droits TV internationaux. Alors que LaLiga avait déjà surpris en 2016 en parvenant à vendre ses droits internationaux à plus de 600 M€ par saison ; le championnat espagnol a encore frappé un grand coup en négociant un accord exceptionnel avec son partenaire Mediapro.

Ainsi, le groupe espagnol a accepté de verser une somme globale de 4,485 Mds€ pour s’accaparer des droits de diffusion internationaux du championnat ibérique sur la période 2019-24. Avec un tel investissement, LaLiga est alors assurée de percevoir un montant proche de 900 M€ par saison. Une négociation qui permet au championnat espagnol de se rapprocher des recettes internationales enregistrées par la Premier League (environ 1,3 Md€ avant renégociation) et de largement devancer les autres championnats européens. A titre d’exemple, la Ligue 1 perçoit 80 M€ par saison sous forme de minimum garanti de la part de BeIN Sports.

LaLiga mène un travail remarquable d’internationalisation

Cette progression fulgurante des recettes TV internationales du championnat ibérique est notamment due au remarquable travail réalisé par LaLiga pour développer la visibilité de sa compétition à l’international. En plus de s’appuyer sur la notoriété des deux principales stars de la discipline – Cristiano Ronaldo et Lionel Messi – Javier Tebas a lancé en 2016 le programme LaLiga Global Network, visant à mener un travail de fond sur de nombreux marchés à fort potentiel.

Depuis l’instauration de ce programme, LaLiga a ouvert une dizaine de bureaux à l’international et compte sur un réseau de 44 délégués internationaux pour coordonner ses actions à l’étranger. Organisation de tournées estivales à l’étranger pour les clubs, mises en place de grands événements à l’étranger à l’occasion des gros chocs du championnat, création d’un réseau d’ambassadeurs composés d’anciens joueurs emblématiques de Liga bénéficiant d’une importante notoriété à l’étranger… LaLiga multiplie les initiatives pour favoriser les interactions avec ses fans vivant hors d’Espagne.

Et Javier Tebas montre l’exemple : le patron de LaLiga donne de sa personne pour promouvoir l’image du football espagnol à l’international. Multipliant les interventions au sein des différents salons internationaux, il passe au total plus d’une centaine de jours par an à l’étranger, assurant un véritable rôle de VRP pour favoriser l’expansion internationale des compétitions ibériques.

Via son réseau de délégués internationaux, LaLiga cherche également à tisser des liens étroits avec ses différents diffuseurs afin d’interagir au mieux avec ses fans et de développer une stratégie de communication adaptée au marché ciblé. « A LaLiga, notre fonctionnement se base sur le principe Think Global, Act Local » nous expliquait récemment Kevin Yalale, en charge du développement international du championnat espagnol sur les marchés d’Afrique de l’Ouest.

Sur le plan numérique, LaLiga a également opéré une stratégie ambitieuse d’investissement, visant notamment à favoriser sa visibilité sur les réseaux sociaux. Au total, le championnat espagnol communique en 10 langues distinctes sur ses différents canaux et a investi au cours des dernières saisons une vingtaine de millions d’euros pour favoriser son développement digital. LaLiga possède notamment un partenariat avec Microsoft pour optimiser sa stratégie de développement international à partir des données collectées sur les différents canaux numériques.

« LaLiga et Microsoft ont signé en 2016 un accord de marque au niveau mondial, basé sur la technologie et l’innovation. Avec notre partenaire, nous sommes en train de créer une plateforme qui permettra de rassembler en un même endroit les activités numériques de nos fans nationaux et internationaux. Avec nos nouvelles capacités de « Social Listening » et des outils de Business Intelligence tels que Power BI, nous serons en mesure d’atteindre un plus haut degré de compréhension et de connaissance de nos fans, en France comme à l’international » nous indiquait dernièrement Marta Diaz Bejarano, Business Developer en charge du marché français.

Des liens resserrés avec Mediapro

Enfin, l’acteur qui bénéficie des droits de commercialisation des droits TV internationaux de LaLiga – Mediapro – entretient des liens étroits avec la direction de LaLiga. Jaume Roures, patron de Mediapro, a monté par le passé une entreprise de consulting dans l’univers sportif avec… Javier Tebas, patron du football professionnel espagnol.

Partenaire historique de LaLiga, Mediapro n’hésite pas à faire jouer ses connexions dans l’univers télévisuel pour revendre au mieux les droits TV du championnat de Liga sur les marchés internationaux. Une relation de proximité qui favorise la création de synergies et permet à LaLiga de monétiser au prix fort ses importants efforts réalisés pour internationaliser ses activités.

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer