Stades

Liverpool FC va devoir revoir ses plans concernant Anfield

Liverpool FC élargissement activités anfield road
PhotoLondonUK / Shutterstock.com

Souhaitant accroître l’exploitation de son enceinte, la direction de Liverpool FC avait dernièrement formulé plusieurs requêtes à sa municipalité pour pouvoir organiser différents événements sportifs et musicaux. Et une première demande vient d’être rejetée. A la surprise générale.

Être propriétaire de son stade ne permet pas de jouir de tous les droits en Angleterre. Et le club de Liverpool FC vient d’en faire l’amère expérience.

Ayant dernièrement demandé à sa municipalité l’obtention de dates supplémentaires pour organiser de nouveaux événements sportifs et musicaux d’ampleur au sein de sa traditionnelle enceinte d’Anfield, la direction des Reds vient de recevoir un premier refus de la part de sa municipalité. Raisons invoquées : les nuisances et perturbations suscitées dans la vie des riverains et l’absence de places de stationnement dans le quartier.

La municipalité de Liverpool souhaite préserver la quiétude de ses concitoyens vivant à proximité d’Anfield Road, notamment durant la période d’intersaison. Une période qui aurait été propice à l’organisation de nouveaux événements compte tenu du plan présenté par la direction de Liverpool.

Une décision inattendue pour le Board de Liverpool FC ?

Conformément aux requêtes formulées par Liverpool FC, la direction du club souhaitait notamment organiser de nouveaux événements sportifs au sein de sa traditionnelle enceinte. L’hébergement de rencontres de rugby ou notamment de NFL – à l’image de l’accord noué dernièrement entre Tottenham et la National Football League – avait été envisagé par les Reds. La direction du club prévoyait également d’organiser une dizaine de concerts musicaux par an.

Abonnement Ecofoot Premium – S’abonner à notre version premium, c’est :

  • Accéder à 100% des contenus Ecofoot
  • Bénéficier de nos meilleurs contenus au format magazine
  • Soutenir le développement d’un média que vous appréciez




  • « Les plans que nous présentons permettront aux résidents de bénéficier de nouvelles opportunités de loisirs, notamment dans le domaine sportif et musical. En même temps, nous aiderons la ville dans sa volonté d’attirer plus de touristes et de visiteurs à Liverpool. En plus de renforcer les ambitions de la ville, nos propositions transformeront Anfield en une destination phare. Ce qui permettra de renforcer l’activité des commerces locaux » précisait alors Andy Hughes, Directeur des Opérations de Liverpool FC, quelques jours seulement avant la communication de la décision prise par la ville.

    Si le conseil de quartier – auteur de la décision – a rejeté la demande d’organisation d’événements sportifs additionnels ; il ne s’est en revanche pas encore prononcé au sujet des 10 concerts annuels souhaités par la direction de Liverpool FC. L’étude de ce dossier a été repoussée à une date ultérieure.

    L’extension d’Anfield remise en question ?

    Ce premier refus prononcé par les collectivités locales marque un réel coup d’arrêt dans la stratégie de croissance de revenus de billetterie mise en place par Liverpool FC. Après avoir dernièrement agrandi Anfield, les Reds misaient sur l’élargissement de l’exploitation de leur enceinte pour franchir la barre des 100 M£ de revenus de billetterie. Une barre symbolique qui est déjà dépassée régulièrement par plusieurs formations de Premier League, dont Manchester United ou encore Arsenal FC.

    Cette contrariété pourrait également mettre à mal la deuxième phase d’expansion d’Anfield, devant porter la capacité de la mythique enceinte à 60 000 places. Un projet qui a suscité quelques balbutiements au sein du Board des Reds et la non-possibilité d’organiser davantage d’événements extra-football rendrait plus difficile la rentabilisation de ces nouveaux travaux.

    En attendant la décision sur les concerts, nul doute que la direction de Liverpool FC va étudier les recours possibles pour tenter, malgré tout, d’accroître ses recettes liées à l’exploitation d’Anfield. Car il s’agit d’un enjeu majeur pour un club qui souhaite à nouveau dominer sur la scène nationale.

    Articles populaires

    To Top

    Send this to a friend

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer