Stratégie

Maurizio Arrivabene, futur patron de la Juventus ?

arrivabene futur patron juventus
Ivan Garcia / Shutterstock.com

L’actuel directeur général de la Scuderia Ferrari est pressenti pour remplacer Giuseppe Marotta à la tête de la Juventus FC. Mais d’autres noms, s’inscrivant davantage dans la continuité du travail amorcé, circulent également. Analyse.

Qui remplacera Giuseppe Marotta à la tête de la direction exécutive de la Juventus ? Alors que le nom de l’heureux élu devrait être connu fin octobre, une short-list récemment divulguée par la presse italienne fait état de plusieurs noms pouvant succéder à l’actuel directeur général du club.

Ecofoot.fr a besoin de vous !

Pour maintenir sa qualité rédactionnelle et l'accès au plus grand nombre, Ecofoot.fr a besoin de votre soutien financier. Sans vous, l'aventure d'un média indépendant ne peut exister !

Pour seulement 3€, vous permettrez de pérenniser Ecofoot tout en recevant une contrepartie intéressante. Paiement sécurisé via Paypal.




Parmi les noms évoqués, on retrouve notamment en bonne position Maurizio Arrivabene, actuel patron de la Scuderia Ferrari. Ayant réalisé un gros travail de fond pour redresser la situation sportive de l’écurie de F1 à son arrivée en 2015 ; le dirigeant transalpin se trouve depuis quelques semaines en difficulté en raison d’une saison décevante sur le plan sportif.

Ayant quasiment perdu les titres pilote et constructeur en cette saison 2018, Maurizio Arrivabene a également été désavoué sur certains choix concernant la saison prochaine. Défendant régulièrement le travail mené par Kimi Räikkönen, la direction de Ferrari a tout de même décidé de se séparer du pilote finlandais pour 2019 afin de titulariser son jeune poulain monégasque, Charles Leclerc. Des dissensions entre Maurizio Arrivabene et le directeur technique de la Scuderia, Mattia Binotto, sont également apparues en cours de saison.

Arrivabene : un profil idéal pour poursuivre le travail mené par Marotta à la tête de la Juventus FC ?

Entretenant d’excellentes relations avec la famille Agnelli et la direction d’Exor – holding familiale actionnaire majoritaire de la Juventus et détenant des participations dans Fiat Chrysler Automobiles – Maurizio Arrivabene pourrait ainsi rebondir prochainement à la Juventus. D’autant que le dirigeant italien siège déjà au Conseil d’Administration du club turinois.

Néanmoins, son nom n’est pas le seul cité pour remplacer l’indispensable Giuseppe Marotta. Actuel Vice-Président du club, l’ancien Ballon d’Or Pavel Nedvěd est également pressenti pour occuper le poste. Ayant évolué aux côtés de Giuseppe Marotta ces dernières années, Nedvěd semble être le profil idéal pour poursuivre l’excellent travail mené par Marotta.

De plus, Maurizio Arrivabene a tenu à couper court aux rumeurs l’envoyant à la Juventus à l’issue du dernier grand prix du Japon. Le boss de Ferrari a ainsi indiqué que son avenir passait toujours par la Scuderia même s’il a également affirmé vouloir rester au Conseil d’Administration de la Juventus.

Où compte rebondir Giuseppe Marotta ?

La tâche du successeur de Giuseppe Marotta ne s’annonce pas facile. Maillon essentiel du renouveau turinois, l’ancien patron de la Sampdoria a conduit de main de maître la politique sportive de la Juventus depuis 2010. Le futur patron exécutif du club turinois devra donc maintenir les résultats sportifs exceptionnels du club tout en préservant sa rentabilité financière et en prolongeant l’intense travail d’internationalisation mené par le club depuis plusieurs saisons.

Et certaines missions pourraient s’avérer corsées. Notamment la rentabilité financière de la Juventus. Alors que le club turinois a dévoilé pour la première fois en trois ans un résultat net négatif lors de la saison 2017-18, la Vieille Dame va devoir impérativement développer ses revenus à court terme pour rentabiliser l’énorme effort réalisé pour la venue de Cristiano Ronaldo. Un défi qui n’est pas gagné d’avance.

Enfin, Giuseppe Marotta ne devrait pas connaître de difficultés pour rebondir. Annoncé un temps à la tête de la fédération italienne (FIGC), le futur ex-dirigeant de la Juventus est depuis sujet à de très nombreuses rumeurs. Certains médias l’envoient à Arsenal – en remplacement d’Ivan Gazidis en partance pour le Milan AC – alors que d’autres sources évoquent des contacts avec l’Inter FC.

Après les transferts de joueurs, voilà venu le temps du mercato des dirigeants au sein du football européen…

Articles populaires

To Top

Send this to a friend

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer